Nathalie Baye préside le jury du festival de cinéma indépendant de Bordeaux

Cette année, la Gironde fête la naissance du FIFIB ! Sous ce sigle affectueux se cache le Festival International du Film Indépendant de Bordeaux, dont la première édition a débuté mardi. Le jury, présidé par Nathalie Baye, a donc visionné cette semaine une sélection de 8 films, projetés à l'Utopia et l'UGC de Bordeaux jusqu'au 7 octobre.

Nathalie Baye, présidente du jury, et l'affiche du festival
Nathalie Baye, présidente du jury, et l'affiche du festival (DR)

Ce tout nouvel événement souhaite ainsi mettre en avant la liberté de création et l'originalité des réalisateurs invités, pour la plupart de jeunes cinéastes (7 premiers longs-métrages parmi les 8 présentés). Venus du monde entier, ils sont ici pour pour présenter leur art, mais également pour défendre une certaine idée du cinéma et de l'indépendance, variable d'un pays à l'autre.

Le festival propose également hors-compétitions une rétrospective consacrée à Olivier Assayas (réalisateur de "L'Eau Froide", "L'Enfant de l'Hiver" et qui a sorti en en 2012 "Après Mai"), ainsi qu'un grand nombre de séances spéciales : documentaires, conférences, séances jeune public, courts-métrages...

Ci-dessous les liens vers les bandes-annonces des films en compétition au FIFIB 

"Antiviral" de Brandon Cronenberg (Canada, 2012)

"Avalon" de Axel Petersén (Suède,2012)

"El Estudiante" de Santiago Mitre (Argentine, 2011)

"Gimme the Loot" de Adam Leon  (Etats-Unis, 2012)

"L" de Babis Makridis (Grèce, 2012)

"Les Coquillettes" de Sophie Letourneur (France, 2011)

"Not Waving but Drowning" de Devyn Waitt (Etats-Unis, 2012)

"Rengaine" de Rachid Djaïdani (France, 2010)