Cet article date de plus de dix ans.

César 2012 : "The Artist" grand vainqueur, Omar Sy meilleur acteur

Le film de Michel Hazanavicius empoche dont six César dont celui du meilleur film et du meilleur réalisateur. Bérénice Béjo est sacrée meilleure actrice.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
L'héroïne de "The Artist" Bérénice Béjo a été sacrée meilleure actrice et Omar Sy, meilleur acteur pour "Intouchables", à l'occasion de la 37e cérémonie des César.  (ERIC FEFERBERG / AFP)

Un millésime exceptionnel pour le cinéma français et pour The Artist. La 37e édition des César vendredi 24 février au théâtre du Châtelet à Paris a célébré une année exceptionnelle pour le 7e art avec un nombre record de 215 millions de spectateurs dans l'hexagone, consacrant une nouvelle génération de réalisateurs. 

Omar Sy a remporté le César 2012 du meilleur acteur, il s'agit là de la seule récompense de la soirée pour Intouchables qui avait pourtant était nommé neuf fois. L'incontestable vainquer des César 2012, c'est donc The Artist, qui empoche six César, dont celui du meilleur film ; meilleur réalisateur pour Michel Hazanavicius ; Bérénice Béjo, très émue, décroche le titre de la meilleure actrice. Mais le film devrait continuer sa marche triomphale avec les Oscar, organisé dimanche à Los Angeles, où  le film est nommé dix fois, un record pour un film français.

L'Exercice de l'Etat de Pierre Schoeller avec Olivier Gourmet, moins connu du grand public mais nommé onze fois, remporte trois César, dont celui du meilleur second rôle masculin pour Michel Blanc, qui décroche son premier César. Et Polisse de Maïwenn, qui faisait figure de favori avec treize nomminations, n'a récolté que deux César, dont celui du meilleur espoir féminin ex-aequo pour Naidra Ayadi. Un César d'honneur a également été remis par le réalisateur français Michel Gondry à l'actrice britannique Kate Winslet, héroïne de Titanic des Noces rebelles ou encore de Carnage.

Le palmarès complet des César 2012 :

• Meilleur film : The Artist, réalisé par Michel Hazanavicius.

• Meilleur acteur : Omar Sy (Intouchables).

• Meilleure actrice : Bérénice Béjo (The Artist).

• Meilleur réalisateur : Michel Hazanavicius (The Artist).

• Meilleure actrice dans un second rôle : Carmen Maura (Les femmes du 6e étage).

 

• Meilleur acteur dans un second rôle : Michel Blanc (L'Exercice de l'Etat).

• Meilleur espoir féminin ex-aequo : Clotilde Hesme (Angèle et Tony) et Naidra Ayadi (Polisse). 

• Meilleur espoir masculinGrégory Gadebois (Angèle et Tony).

• Meilleur scénario original : Pierre Schoeller (L'Exercice de l'Etat).

• Meilleure adaption : Carnage (Yasmina Reza et Roman Polanski).

• Meilleur film étrangerUne séparation (Asghar Farhadi).

• Meilleur film d'animation : Le Chat du rabbin, réalisé par Joann Sfar.

• Meilleur premier film : Le Cochon de Gaza, réalisé par Sylvain Estibal.

• Meilleur du documentaire :  Tous au Larzac, réalisé par Christian Rouaud.

• Meilleur court métrageL'Accordeur, réalisé par Olivier Treiner.

• Meilleur musique originale : The Artist (Ludovic Bource).

• Meilleurs costumesL'Apollonide, souvenirs de la maison close (Anaïs Romand).

• Meilleurs décorsThe Artist (Laurence Bennett).

• Meilleur montagePolisse (Laure Gardette et Yann Dedet).

• Meilleur son : L'Exercice de l'Etat (Olivier Hespel, Julie Brenta, Jean-Pierre Laforce).

• Meilleure photoThe Artist (Guillaume Schiffman).

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Cinéma

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.