La Russie va envoyer une équipe dans l'espace pour y tourner "Le défi", premier film de fiction

Le film "Le défi" est coproduit par Dmitri Rogozine, le patron de l'agence spatiale russe Roscosmos, qui veut que la Russie soit la première à réaliser un tel projet alors que la Nasa travaille elle avec Tom Cruise à ces mêmes fins. 

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Photo de la NASA obtenue le 4 novembre 2018 montrant la Station spatiale internationale photographiée par les membres de l'équipage de l'Expédition 56 depuis un vaisseau spatial Soyouz après le désamarrage. (HO / NASA)

L'agence spatiale russe Roscosmos a annoncé ce 13 mai envoyer l'actrice Ioulia Peressild, 36 ans, et le réalisateur Klim Chipenko, 37 ans, à bord de la station spatiale internationale pour y réaliser le premier film de fiction tourné dans l'espace. "Le départ de l'expédition est prévu le 5 octobre 2021 du cosmodrome de Baïkonour à bord du vaisseau spatial Soyouz MS-19", selon un communiqué de Roscosmos.

Le film dont le titre provisoire est Le défi est un "drame spatial" selon l'agence spatiale russe. Il sera réalisé par M. Chipenko, auteur des films russes Kholop, Saliout-7 et Text. Le film est coproduit par Dmitri Rogozine, le patron de l'agence spatiale russe, qui a affiché son ambition que la Russie soit le premier pays à tourner un film dans l'espace.

Concurrence spatiale 

Outre cette annonce du tournage d'un film à bord de la station spatiale internationale, la Russie avait auparavant annoncé envoyer vers l'ISS le milliardaire japonais Yusaku Maezawa et son assistant Yozo Hirano, chargé de documenter l'aventure. Le voyage se fera le 8 décembre à bord d'une fusée Soyouz. "La durée du voyage spatial sera de 12 jours", a indiqué l'agence. "Je suis tellement curieux de ce qu'est la vie dans l'espace que j'ai prévu de la découvrir par moi-même et de la partager avec le monde sur ma chaîne YouTube", a commenté Yusaku Maezawa dans un communiqué de Space Adventures, l'intermédiaire qui organise le voyage. Roscosmos et Space Adventures avaient déjà collaboré entre 2001 et 2009 pour envoyer de richissimes entrepreneurs dans l'espace à huit reprises.

Ces annonces interviennent alors que l'agence spatiale Roscosmos est à la peine depuis des années et tente de se relancer après des scandales de corruption et la concurrence de la société Space X d'Elon Musk. L'annonce de la reprise des expéditions touristiques vers l'ISS intervient alors que Moscou a perdu en 2020 le monopole des vols habités détenu depuis 2011 et la retraite du "Space Shuttle" américain. Depuis mai 2020, les fusées et capsules de Space X sont en mesure d'envoyer des astronautes jusqu'à la station, décrochant les juteux contrats de la Nasa mais aussi européens. 

Un film déjà prévu avec Tom Cruise

La NASA et Elon Musk ont confirmé le projet. Tom Cruise partirait dans l’espace avec une fusée Space X en compagnie de son réalisateur Doug Liman, qui l’a dirigé dans plusieurs films. "Ça n’est pas un projet abstrait, on va le faire ce film ! On n’en parlerait pas si on n’avait pas déjà réglé toutes les histoires d’assurance", assure le réalisateur. 

Le budget du film s’élève à 200 millions de dollars mais la note pourrait être bien plus élevée quand on sait qu’un siège sur une capsule Dragon est facturé environ 50 millions de dollars par personne. Tom Cruise, son réalisateur et peut-être un troisième technicien pourraient partir dès l’an prochain pour une mission d’une dizaine de jours à bord de la Station spatiale internationale.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Cinéma

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.