Jean-Pierre Bacri : le râleur qu'on aimait tant est mort à l'âge de 69 ans

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Jean-Pierre Bacri : le râleur qu'on aimait tant est mort à l'âge de 69 ans
France 2
Article rédigé par
P. Deschamps, A. Le Quéré, S. Gorny, F. Badaire, N. Girodon, L. Harper, G. Vaudry - France 2
France Télévisions

Jean-Pierre Bacri était l'homme qu'on aimait entendre râler et qui nous faisait rire. L'acteur est décédé des suites d'un cancer lundi 18 janvier à l'âge de 69 ans. 

L'acteur Jean-Pierre Bacri est mort des suites d'un cancer, lundi 18 janvier, à l'âge de 69 ans. Sa diction et ses mimiques étaient reconnaissables entre toutes et faisaient le bonheur des réalisateurs. Ces derniers lui écrivaient des scènes sur-mesure, auxquelles il donnait toute leur saveur. Il était à la fois Bacri qui rit, et Jean-Pierre ronchon. Il a campé le rôle de personnages mal lunés, mais lui préférait d'autres qualificatifs. "Les gens merveilleux à qui il arrive des misères, je n'aime pas, je me fais chier à jouer ces rôles-là. Donc effectivement, je choisis des rôles d'anti-héros, de gens qui ont des contradictions, des problèmes, des névroses", confiait-il.

Sept fois primé

Pour Alexandre Arcady, le réalisateur du film Le Grand Pardon qui l'a révélé au grand public en 1981, Jean-Pierre Bacri n'était pas un râleur. "C'est une façon de se défendre. Au fond, c'était quelqu'un de très doux, de compatissant, qui aimait les autres, qui avait un regard tendre sur l'humanité qui l'entourait", se souvient Alexandre Arcady. Cette humanité, il la dépeignait avec une écriture subtile dans les pièces et les films qu'il écrivait avec sa compagne Agnès Jaoui. Jean-Pierre a été sept fois primé, mais il fuyait les honneurs, toujours surpris qu'on l'aime.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.