La sortie du dernier James Bond "Mourir peut attendre" reportée à avril 2021 en raison de la pandémie

C'est la deuxième fois que le nouveau film de l'illustre franchise voit la date de sa sortie repoussée pour cause de Covid-19.

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
L'affiche de "No Time do Die" placardée en fomat géant à Londres, à Piccadilly Circus, le 4 décembre 2019 (VICTORIA JONES / MAXPPP)

Les fans de James Bond devront (encore) patienter, jusqu'à l'année prochaine. La sortie du dernier volet des aventures du célèbre espion britannique, No Time To Die ("Mourir peut attendre"), a été une deuxième fois repoussée vendredi en raison l'épidémie du nouveau coronavirus.

Nouvelle date fixée : le 2 avril 2021

"MGM, Universal et les producteurs de Bond, Michael G. Wilson et Barbara Broccoli, ont annoncé aujourd'hui que la sortie de No Time to Die, le 25e opus de la série James Bond, sera reportée au 2 avril 2021 afin qu'il puisse être mondialement vu au cinéma", peut-on lire sur la page Twitter officielle du film.


Cet opus, dont la première mondiale était initialement prévue le 31 mars 2020 à Londres, avait déjà été repoussée une première fois au 12 novembre pour le Royaume-Uni et au 25 novembre pour les États-Unis.

La résurgence de l'épidémie à l'origine du nouveau report

La décision de décaler de nouveau la sortie du film intervient alors que le monde fait face à une résurgence inquiétante de l'épidémie de nouveau coronavirus. Au Royaume-Uni, pays le plus endeuillé d'Europe avec plus de 42.000 morts, les restrictions locales se multiplient pour restreindre la propagation de la maladie, qui contamine presque 7000 nouvelles personnes chaque jour.

"Nous comprenons que ce retard décevra nos fans, mais nous sommes impatients de partager (avec vous) No Time To Die l'année prochaine", a ajouté la production dans un deuxième tweet.

Dans ce 25e opus, où Daniel Craig enfile de nouveau le costume de l'agent secret, James Bond a quitté ses activités au sein des services secrets et profite enfin d'une vie tranquille en Jamaïque. Mais sa quiétude est vite interrompue lorsque son vieil ami de la CIA, Felix Leiter, vient lui demander de l'aide.

Le "méchant" de l'histoire est incarné par l'Américain d'origine égyptienne Rami Malek, qui a décroché en 2019 l'Oscar du meilleur acteur pour son interprétation de Freddie Mercury, chanteur emblématique du groupe de rock Queen. Quant au thème officiel du film, également intitulé No Time To Die et interprété par la jeune chanteuse américaine Billie Eilish, il a battu des records de vente au Royaume-Uni depuis qu'il a été dévoilé mi-février.

CMS-ContentHasMedias_4652213


Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.