James Bond : l'espion qui aimait les Françaises

Léa Seydoux donne la réplique à 007 dans "Spectre", le 24e opus de la saga qui sort sur les écrans ce soir. Avant elle, beaucoup de Françaises ont fait chavirer le coeur de l'agent de Sa Majesté.

FRANCE 3

"Spectre", le 24e opus des aventures de James Bond, est sorti sur grand écran ce mardi 10 novembre au soir. Aux côtés de l'espion incarné par Daniel Craig, on retrouve la Française Léa Seydoux et l'Italienne - mais Française d'adoption - Monica Bellucci. Entre 007 et les Françaises, c'est une longue histoire. À France 3, Léa Seydoux confie que "c'est un rêve de petite fille pour une actrice".

"Les Françaises représentent le troisième contingent de filles de beauté dans la saga après les Britanniques et les Américaines. C'est plutôt une prouesse", explique Guillaume Evin, auteur de "L'encyclopédie 007". Au total, neuf Françaises ont donné la réplique à Bond. Les deux premières furent les reines de beauté Claudine Auger (1965) et Denise Perrier (1971).

Duel épique entre Pierce Brosnan et Sophie Marceau

Puis, peut-être lassées d'être traitées avec dédain par un héros misogyne, ces dames commencèrent à jouer les séductrices et mêmes les méchantes. Dans "Le monde ne suffit pas" (1999), Sophie Marceau affronte Pierce Brosnan. Après elle suivront Olga Kurylenko, Eva Green, Léa Seydoux et Monica Bellucci. "Il y a un contrôle anglais, mais derrière, on sent le feu", confie cette dernière à propos de 007.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'actrice Léa Seydoux pose sur les marches du festival de Cannes (Alpes-Maritimes), le 17 mai 2014.
L'actrice Léa Seydoux pose sur les marches du festival de Cannes (Alpes-Maritimes), le 17 mai 2014. (BERTRAND LANGLOIS / AFP)