Cet article date de plus de huit ans.

Intouchables bouleverse le regard sur le monde du handicap

Intouchables vient de dépasser La grande vadrouille au box office français avec plus de 17 millions de spectateurs, mais le film évènement ne se contente pas de faire tomber les murs des records. Le film d'Olivier Nakache et Éric Toledano est en train de faire évoluer les regards sur le monde du handicap notamment grâce à des répliques devenues culte comme "Pas de bras pas de chocolat" qu'il fallait oser mettre à l'écran.
Article rédigé par
Jean-Michel Ogier - franceinfo
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : < 1 min.
François Cluzet dans la scène &quot;pas de bras....&quot;
 (France3/culturebox)

 

C'est Philippe Pozzo di Borgo qui a souhaiter que l'association Simon de Cyrène qu'il avait présidé un temps touche un pourcentage sur les bénéfices du film. L'ancien président de Pommery ne se doutait pas encore de l'impac du film. A raison de 5 centimes par entrées  auxquels il faudra ajouter le pourcentage sur les DVD, l'association Simon de Cyrène va toucher un vrai pactole qui lui permettra notamment de financer des communautés de logements sociaux.

 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Cinéma

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.