Cet article date de plus de six ans.

Interdit en Iran, le "Taxi" de Jafar Panahi déjà vendu dans plus de 30 pays

Le film "Taxi" du cinéaste iranien dissident Jafar Panahi, qui a reçu samedi l'Ours d'Or de la 65e Berlinale, a déjà été vendu dans plus de trente pays, alors qu'il est interdit de diffusion en Iran, a indiqué son distributeur. "Taxi" est une chronique de la société iranienne à travers les déambulations d'un chauffeur de taxi à Téhéran.
Article rédigé par
franceinfo Culture (avec AFP) - franceinfo
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Jafar Panahi, aoüt 2010, à Teheran
 (ATTA KENARE / AFP)
Le film a été vendu dans une vingtaine de pays européens, ainsi qu'en Russie et en Turquie, a annoncé la société Celluloid Dreams, en charge des ventes internationales du film. Parmi eux, la France, la Suisse, la Belgique, le Luxembourg, les Pays-Bas, l'Allemagne, l'Autriche, le Danemark, la Finlande, la Suède, la Norvège, l'Espagne, l'Italie, le Portugal, la Grèce, Chypre, la Pologne, les pays d'ex-Yougoslavie et les pays Baltes. Hors d'Europe, le film sera distribué à Taïwan, Hong Kong et en Chine pour l'Asie et au Brésil et en Colombie pour l'Amérique Latine. Il a aussi été vendu à une société de distribution au Moyen-Orient, a précisé Celluloid Dreams. Des négociations sont encore en cours avec le Royaume-Uni et les Etats-Unis.

En accordant le prix du meilleur film à "Taxi", très applaudi au Festival du film de Berlin, le jury a placé sous les projecteurs un cinéaste soumis à une interdiction de travailler dans son pays et de voyager à l'étranger. Jafar Panahi s'est dit dimanche "heureux pour (lui)-même et le cinéma iranien", tout en regrettant que ses compatriotes ne puissent voir ses films, son oeuvre étant interdite de diffusion dans la République islamique.

Le cinéaste a été arrêté en mars 2010 alors qu'il préparait un film sur les manifestations contre la réélection contestée du président Mahmoud Ahmadinejad en juin 2009. Il a été condamné en 2011 à une interdiction de faire des films pendant 20 ans pour "propagande contre le régime". Il a cependant depuis réussi à tourner trois longs-métrages, dont "Taxi", et à les transmettre à l'étranger.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Cinéma

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.