Cet article date de plus de huit ans.

Freeriders et vidéastes, les frères Falquet skient en technicolor

Les suisses Nicolas et Loris Falquet sont depuis des années des freeriders confirmés et des amoureux de l’image. Pour se démarquer des autres réalisateurs ils ont décidé de "repeindre la neige". En bleu, en rouge ou en orange, le résultat est époustouflant
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le rider Nicolas Falquet à l'œuvre
 (Capture d'écran / Culturebox)
Reportage : E.Prigent, E.Jacquin

Leurs premiers essais dans leur station des Marécottes en Suisse en a surpris plus d’un. Certains voyaient même d’un mauvais œil que l’on puisse répandre ainsi sur la montagne de la poudre colorée, en fait des pigments naturels.
 
Une idée incroyable qui révolutionne le genre. Le résultat est impressionnant, voire surréaliste à certains moments.
 
Les premieres tentatives réalisées avec des extincteurs n’ont pas été très concluantes, c’est finalement un pulvérisateur agricole qui va permettre aux deux frères de mener à bien leur Tri(p)-color comme ils l’appellent.
 
Un concept qui leur permet de se démarquer dans le milieu et de conserver leurs sponsors, indispensables pour continuer à vivre de leur passion.
 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Cinéma

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.