Cinéma : pluie de récompenses pour "J'ai perdu mon corps"

"J'ai perdu mon corps", de Jérémy Clapin, figure en bonne place pour remporter l'Oscar du meilleur film d'animation. Déjà récompensée à Cannes, cette histoire originale raconte les parcours d'une main coupée et d'un jeune homme amoureux.

France 3

C'est l'héroïne la plus inattendue que vous verrez au cinéma en 2019. Dans J'ai perdu mon corps, le personnage principal est une main coupée qui part à la recherche de son propriétaire, Naoufel, un jeune en perte de repères. "Il y a beaucoup de jeux de mots, ou en tout cas de formules autour de la main, et ce n'est pas pour rien. Prendre son destin en main : le film est un peu la métaphore", explique le réalisateur, Jérémy Clapin. Le film retrace deux parcours parallèles dans un registre différent : cette main qui essaye de se rapprocher de son corps et Naoufel qui essaye de se rapprocher de Gabrielle. Pour qu'à la fin, J'ai perdu mon corps raconte une seule et même histoire : celle d'un jeune homme qui se bat contre son destin et cherche à s'émanciper de son passé douloureux.

Donner vie à la main

Une grande partie de l'animation du film, mélange de 2D et de 3D, a été réalisée au studio Xilam de Villeurbanne (Rhône). Le plus dur pour Jérémy Clapin : arriver à donner vie à cette main. "Le personnage d'une main n'a pas d’œil, d'expressions. Il y avait donc le challenge de créer de l'empathie autour d'elle pour faire passer un tas d'émotions". Récompensé au dernier Festival de Cannes par le grand prix de la Semaine de la Critique, couronné d'un Cristal d'animation au Festival d'animation d'Annecy, J'ai perdu mon corps collectionne depuis plusieurs mois les récompenses à travers le monde.

J'ai perdu mon corps est en salles depuis mercredi 6 novembre.

Le JT
Les autres sujets du JT
\"J\'ai perdu mon corps\" de Jérémy Clapin figure en bonne place pour remporter l\'Oscar du meilleur film d\'animation. Déjà récompensée à Cannes, cette histoire originale raconte les parcours d\'une main coupée et d\'un jeune homme amoureux.
"J'ai perdu mon corps" de Jérémy Clapin figure en bonne place pour remporter l'Oscar du meilleur film d'animation. Déjà récompensée à Cannes, cette histoire originale raconte les parcours d'une main coupée et d'un jeune homme amoureux. (Rezo Films)