Cet article date de plus d'un an.

Festival du cinéma de Deauville : une sélection de films miroirs de la société américaine

Publié Mis à jour
Culture : le festival de cinéma de Deauville, porte parole de la société américaine
Culture : le festival de cinéma de Deauville, porte parole de la société américaine Culture : le festival de cinéma de Deauville, porte parole de la société américaine (France 3)
Article rédigé par France 3 - S. Gorny, M. Collet, G. Beaufils, S. Auvray, D. Aysun
France Télévisions
France 3

Depuis le 2 septembre et jusqu'au dimanche 11 septembre 2022, le festival du cinéma américain prend ses quartiers, comme à son habitude, à Deauville (Calvados). L’occasion de prendre la température de la société américaine 

Culture : le festival de cinéma de Deauville, porte-parole de la société américaine

C’est un rendez-vous qui ravit les chasseurs d'autographes. Le festival du cinéma américain de Deauville déroule le tapis rouge pour les acteurs et réalisateurs d’outre-Atlantique. L’occasion d’y découvrir 13 films en compétition, tous sur la société américaine. “La sélection est assez dingue, il y a beaucoup de premiers films”, s'enthousiasme Agathe Rousselle, actrice révélée dans Titane et membre du jury de la Révélation.

Une cabine de plage au nom de Jesse Eisenberg 

Ironie de l’histoire, le premier film présenté traite d’un groupe de militantes pratiquant l’avortement clandestin dans les années 60, alors même que certains Etats viennent de l’interdire. Autre sujet traité, le passage à l’âge adulte dont les stars du film sont des adolescents de 15 ans, tous heureux de fouler le tapis rouge. Autre acteur mis à l’honneur, Jesse Eisenberg a droit à une mythique cabine de plage à son nom, aux côtés de Ron Howard et Thandiwe Newton.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.