"Toto Le Héros", "Ma vie de courgette", "La Moustache" : regardez 21 films vus à la Quinzaine des Réalisateurs sur France.tv

Alors que France.tv propose de voir ou revoir gratuitement une vingtaine de films montrés au fil du temps à la Quinzaine des Réalisateurs de Cannes, nous vous livrons nos cinq coups de coeur. 

La plateforme France.tv propose de voir ou revoir cet été 2020 vingt-et-un films piochés dans trente années de sélection de la prestigieuse Quinzaine des Réalisateurs.
La plateforme France.tv propose de voir ou revoir cet été 2020 vingt-et-un films piochés dans trente années de sélection de la prestigieuse Quinzaine des Réalisateurs. (LA QUINZAINE DES REALISATEURS ET FRANCE TELEVISIONS)

Cinéphiles privés de Festival de Cannes cette année, réjouissez-vous : la plateforme en ligne France.tv propose en accès libre jusqu’à la mi-août 21 œuvres marquantes projetées ces 30 dernières années à la Quinzaine des Réalisateurs.

Alors que l’édition 2020 du festival annulée sur la Croisette promet de se réinventer (on ignore encore sous quelle forme), cette prestigieuse sélection cannoise créée après les évènements de mai 1968 a ainsi l’occasion de montrer sa richesse. Non compétitive, tout en décernant des prix comme Le Carrosse d'or, la Quinzaine des Réalisateurs se caractérise par son ouverture sur le monde et sur les cinématographies émergentes.

Avec cette opération, France Télévisions entend pour sa part marquer son "soutien au monde du cinéma durement éprouvé par la crise sanitaire" et mettre à l’honneur des films pour la plupart coproduits par ses filiales. Parmi les quatorze longs métrages et sept courts métrages à voir et revoir sur France.tv (liste intégrale ci-dessous et détails de chacun par ici), nous avons un faible pour ces cinq là.

1"Toto le héros" de Jaco Van Dormael (1990)

Enfant, Thomas est convaincu d’avoir été échangé à sa naissance avec son voisin Alfred… Pour se venger du destin, il rêve que plus tard, il sera agent secret. Mais il devient géomètre. Une fois vieux, Thomas (Michel Bouquet) se demande s’il n’est pas passé à côté de sa vie et craint de mourir avant d’avoir vécu. Il retrouve alors l’imagination et l’énergie du petit Thomas quand il rêvait qu’il serait Toto le héros.



2"Ma vie de courgette" de Claude Barras (2016)

Multiprimé, nommé aux Oscars, ce film d’animation réalisé en "stop motion" a obtenu notamment les César 2017 du Meilleur film d’animation et de la Meilleure adaptation. Il raconte l'histoire de Courgette, un petit garçon qui n’a rien d’un légume. Il se croit seul au monde quand il perd sa mère alcoolique. Mais c’est sans compter sur la rencontre des autres enfants qu’il va faire à l'orphelinat.




3"Dans Paris" de Christophe Honoré (2006)

Deux frères, Paul et Jonathan (Romain Duris et Louis Garrel, beau duo d'acteurs), vivent dans l'appartement de leur père (Guy Marchand, formidable). Le premier traverse une grave dépression nerveuse à la suite d'une rupture amoureuse et ne sort plus de sa chambre. Ce film étrange filmé à Paris dresse le portrait d’une famille dont la devise serait "Prends la peine d’ignorer la tristesse des tiens".



4"La Promesse" de Jean-Pierre et Luc Dardenne (1996)

Dans une ville industrielle près de Liège, Igor (Jérémie Renier), 15 ans et passionné de karting, se retrouve impliqué malgré lui dans les combines de son père (Olivier Gourmet), entrepreneur en bâtiment qui emploie des immigrés clandestins. Un jour, l'un deux, Hamidou, tombe accidentellement d'un échaffaudage. Avant de mourir, il demande à Igor de prendre soin des siens. Commence alors pour Igor un lent éveil à la conscience morale...



5"La Moustache" d'Emmanuel Carrère (2005)

Premier film de fiction de l'écrivain Emmanuel Carrère, qui adapte ici un de ses romans, La Moustache. Alors en avoir ou pas ? Marc (Vincent Lindon) en a une depuis longtemps qu'il décide un jour de raser sans prévenir, par jeu, pour changer quelque chose à son quotidien. Sauf que sa femme Agnès (Emmanuelle Devos) ne remarque rien. Pas plus que ses amis qui lui assurent qu'il n'en a jamais eue. Marc serait-il en train de perdre la boule ? 



Les 14 longs métrages de la Quinzaine à voir sur France.tv 

Toto Le Héros (1990) de Jaco van Dormael 
La Promesse (1996) de Jean-Pierre Dardenne et Luc Dardenne
J’ai horreur de l'amour (1997) de Laurence Ferreira Barbosa
Le bleu des villes (1998) de Stéphane Brizé
Haut les coeurs ! (1998) de Solveig Anspach
Tout va bien on s'en va (2000) de Claude Mouriéras
La moustache (2005) de Emmanuel Carrère
Dans Paris (2006) de Christophe Honoré
Le voyage aux Pyrénées (2008) de Jean-Marie Larrieu
La famille Wolberg (2009) de Axelle Ropert
Pieds nus sur les limaces (2010) de Fabienne Berthaud
La Fée (2011) de et avec Dominique Abel, Fiona Gordon, Bruno Romy
Henri (2013) de Yolande Moreau
Ma vie de courgette (2016) de Claude Barras

Les 4 courts métrages

Basses (2018) de Félix Imbert
Les extraordinaires mésaventures de la jeune fille de pierre (2019) de Gabriel Abrantes
Las Cruces (2018) de Nicolas Boone
Lethé (2016) de Dea Kulumbegashvili

Les 3 films issus de la collection Regards de Femmes 2019

Osez l'émancipation réalisé par les élèves 1ère ES-S-STMG langue arabe, du Lycée Montgrand (Marseille), accompagnée de leur professeur Mme Rime El Hossamy

L’ascenseur réalisé par la classe de seconde Santé-Social, du Lycée Jean Moulin (Draguignan), accompagnée de leurs professeures Mme Frédérique Ferry et Mme Mila Benano-Melly

Le silence parle
réalisé par la classe de seconde 5 du Lycée Joliot Curie (Nanterre), accompagnée de leur professeur Mme Sandrine Lamoureux