En images Festival de Cannes 2023 : le retour émouvant de Ken Loach, le sourire d'Isabella Rossellini et la prestance d'Eva Longoria sur le tapis rouge

Article rédigé par Arthur Ponchelet
France Télévisions - Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
C'est la fin de deux semaines intenses de compétition. Les équipes de "La chimère" et "The Old Oak", les deux derniers films en lice pour la Palme d'or ont gravi les marches du Festival de Cannes. Pas de quoi les intimider, puisque Alice Rohrwacher et Ken Loach sont de grands habitués de la Croisette.

Clap de fin pour la compétition sur la Croisette. Avant d'en finir complètement avec cette 76e édition du Festival de Cannes, les équipes des deux derniers films en lice pour la Palme d'or ont monté les marches ce vendredi 26 mai. A commencer par celle du film "La chimère", sous le soleil de l'après-midi. La réalisatrice Alice Rohrwacher a foulé le tapis rouge autour des acteurs du film : Josh O'Connor, Isabella Rosselini, légende vivante du cinéma italien et américain, Alba Rohrwacher et Carol Duarte. La cinéaste italienne a déjà eu ses lettres de noblesse cannoise. Membre du jury en 2019, elle a remporté la Grand Prix en 2014 pour Les Merveilles et le prix du scénario en 2018 pour Heureux comme Lazzaro.

Un autre habitué de Cannes a fait son grand retour sur la Croisette : Ken Loach. A 86 ans, ce géant du cinéma social britannique est de retour pour la quinzième fois en compétition à Cannes, avec The Old Oak. Lauréat de la Palme d'or en 2006 et 2017 pour Le vent se lève et Moi, Daniel Blake, le cinéaste peut devenir le premier à remporter trois fois le prestigieux prix. Le suspense sera levé samedi soir avec l'annonce des résultats par le jury. 

La soirée a également été marquée par la cérémonie de clôture de la section Un certain regard. Alex Lutz y a présenté Une nuit, son dernier film où il partage l'affiche avec l'actrice Karine Viard.

Toujours le point levé, dans ses films comme dans la vie. Ken Loach est arrivé sur le tapis rouge et le silence s'est fait, comme si tout le monde saisissait la scène historique qui était en train de se jouer. Le monstre sacré du cinéma britannique, 86 ans, foule le tapis rouge pour présenter "The Old Oak", film avec lequel il pourrait obtenir une troisième Palme d'or. Ce géant du cinéma social a remporté la distinction en 2006 et 2017 pour "Le vent se lève" et "Moi, Daniel Blake". (LOIC VENANCE / AFP)
L'équipe du film "La chimère", très complice au moment de monter les marches, s'est rassemblée autour de Isabella Rossellini, légende vivante du cinéma italien et américain. La star de "Blue Velvet", de David Lynch, était entourée d'Alice Rohrwacher, la réalisatrice du film, Alba Rohrwacher et  Josh O'Connor, qui incarne le personnage principal du film. (KRISTY SPAROW / GETTY IMAGES EUROPE)
Pour monter les marches de Cannes, Alice Rohrwacher (à gauche), était accompagnée de sa soeur Alba. Cette dernière, actrice lauréate de la coupe Volpi de la meilleure actrice à la Mostra de Venise en 2014 pour "Hungry Hearts" de Saverio Costanzo, est au casting du film de sa soeur, "La chimère". Le film est en lice pour la Palme d'or 2023. (CHRISTOPHE SIMON / AFP)
John C. Reilly a posé la rose dans la bouche aux côtés du jury de la section parallèle "Un certain regard". Avec lui, Alice Winocour, Paula Beer, Emilie Dequenne et Davy Chou s'apprêtent à révéler le palmarès de cette section, qui célèbre le jeune cinéma mondial. (DANIEL COLE/AP/SIPA / SIPA)
L'actrice Andie MacDowell a enflammé le tapis rouge. L'actrice américaine, connue pour ses rôles dans "Green Card" avec Gérard Depardieu, ou encore "Un jour sans fin" de Harold Ramis, est venue assister à la dernière soirée de compétition sur la Croisette. (LOIC VENANCE / AFP)
Quand Alex Lutz est sur le tapis rouge, les photographes doivent toujours rester à l'affût d'une surprise. L'acteur et réalisateur français projette "Une nuit", son dernier film, en clôture de la section Un certain regard. L'actrice Karine Viard partage l'affiche avec le lauréat du César du meilleur acteur en 2019 pour "Guy". (ANDREAS RENTZ / GETTY IMAGES EUROPE)
A eux trois, ils ont marqué l'histoire du cinéma. Le réalisateur Ken Loach (à droite) était accompagné de ses collègues et amis de toujours, la productrice Rebecca O'Brien et le scénariste Paul Laverty. Ce trio de légende s'est reformé pour "The Old Oak", dernier film du réalisateur. (LOIC VENANCE / AFP)
Isabella Rossellini, légende vivante du cinéma, était sur le tapis rouge pour "La chimère", d'Alice Rohrwacher. La comédienne, présidente du jury de la section Un certain regard en 2015 est l'une des actrices du long-métrage. (JP PARIENTE/SIPA / SIPA)
L'actrice Maria de Medeiros arrive sur le tapis rouge de Cannes. Célèbre pour son rôle dans "Pulp fiction" de Quentin Tarantino, la portugaise est aussi réalisatrice. Elle est membre du jury du Prix de la citoyenneté, qui récompense une œuvre engagée, vectrice d'un message citoyen. (PATRICIA DE MELO MOREIRA / AFP)
C'est main dans la main que Ken Loach et sa femme Lesley Ashton ont grimpé les 24 marches du Palais des Festivals. Ils ont été accueuillis par Thierry Frémaux et Iris Knobloch, présidente du Festival, pour la dernière soirée de compétition. (ANTONIN THUILLIER / AFP)
Dès qu'elle a posé les pieds sur le tapis rouge, tout les regards se sont tournés vers elle. L'actrice Eva Longoria, connue notamment pour son rôle de femme au foyer déjantée dans la série "Desperate Housewives", a monté les marches cannoises pour la dernière soirée de compétition. (LOIC VENANCE / AFP)

Découvrez nos grilles de mots fléchés exclusives sur le thème du Festival de Cannes

jouer maintenant

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.