Cet article date de plus d'un an.

Cinéma : "alors que revoilà" le Festival de Cannes

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
cannes
FRANCEINFO
Article rédigé par
A. Hanquet, S. Pichavant, J.-M. Perroux - franceinfo
France Télévisions

Le cinéaste américain Spike Lee est arrivé sur la Croisette dimanche 4 juillet. Le 74e Festival de cinéma de Cannes (Alpes-Maritimes) débute mardi. Après son annulation en 2020 pour cause de Covid-19, il a été décalé en juillet cette année.

Comme un symbole de la vie d'avant. Le Festival de Cannes (Alpes-Maritimes) fait son retour et dévoile son affiche au grand jour. Il a été décalé en juillet à cause de la crise du coronavirus. Un soulagement pour les passionnés, mais surtout pour les professionnels du tourisme. L'événement draine plus de 80 000 visiteurs et représente 197 millions d'euros de retombées économiques. Michel Ernest, traiteur cannois, voit enfin ses carnets de commandes se remplir après une année 2020 plus que compliquée.

Des stars sans masque

C'est donc le début d'une renaissance pour la Croisette. Le festival commence mardi 6 juillet et son président, Spike Lee, est arrivé dès dimanche. Le port du masque sera obligatoire pour monter les marches, sauf pour les stars, qui auront effectué un test. Elles pourront ainsi le retirer pour se plier aux traditionnelles photographies.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.