Exposition : La Cinémathèque française rend hommage à la carrière de Romy Schneider

Publié
Exposition : La Cinémathèque française rend hommage à la carrière de Romy Schneider
FRANCE 2
Article rédigé par
S.Desjars, M.Renier, J.Martin, I.Palmer - France 2
France Télévisions

Romy Schneider, c'est un destin intense, une voix, une liberté de parole avant l’heure et des fractures. L'icône est décédée en pleine gloire, à 43 ans. La Cinémathèque française lui consacre une exposition, qui ouvrira ses portes le 16 mars. Visite en avant-première.

Sarah Biasini, fille de Romy Schneider, a prêté certains de ses souvenirs pour l'exposition que la Cinémathèque française (Paris) consacre à sa mère. Immense actrice et femme passionnée, elle a disparu alors qu'elle n'avait que 5 ans. "C'est bouleversant, et elle est magnifique", confie-t-elle depuis les couloirs de l'exposition.

Des collaborations avec les plus grands réalisateurs

La carrière de Romy Schneider débute avec Sissi, une princesse autrichienne impétueuse et amoureuse. "Elle a passé sa vie à essayer d'échapper à ce personnage de Sissi, (…) qui est d'ailleurs beaucoup plus insolente que l'image qu'on en garde, et a l'insolence aussi de Romy Schneider", commente Clémentine Deroudille, commissaire de l'exposition.

Sa passion folle avec Alain Delon marquera toute sa vie. L'acteur a précieusement conservé un costume de théâtre, qu'elle a porté à ses débuts en France. Elle a ensuite séduit les plus grands, de Visconti à Orson Welles en passant par Claude Sautet, son réalisateur fétiche. On trouve dans l'exposition les notes qu'elle lui faisait parvenir.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.