Etats-Unis : après les scénaristes, les acteurs d'Hollywood se mettent aussi en grève

Les deux corps de métier réclament une revalorisation de leur rémunération, en berne à l'ère du streaming.
Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min
Les acteurs d'Hollywood sont en grève, le 13 juillet 2023 à Los Angeles (Etats-Unis). (MARIO TAMA / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)

La production de séries et de films à Hollywood va être complètement gelée. Après les scénaristes, les acteurs américains ont eux aussi décidé de se mettre en grève, pour ce qui devrait constituer la pire paralysie du secteur en plus de 60 ans. "Le conseil national du SAG-AFTRA a voté à l'unanimité un ordre de grève contre les studios et les diffuseurs", a annoncé jeudi 13 juillet lors d'une conférence de presse Duncan Crabtree-Ireland, le directeur exécutif national de ce syndicat qui représente 160 000 acteurs et autres professionnels du petit et grand écran.

La grève va débuter jeudi soir à minuit, heure de Los Angeles (vendredi, 9 heures à Paris). Les acteurs vont ainsi rejoindre sur les piquets de grève les scénaristes, qui ont cessé le travail depuis début mai. Les deux corps de métier réclament une revalorisation de leur rémunération, en berne à l'ère du streaming. Ils souhaitent également obtenir des garanties concernant l'usage de l'intelligence artificielle (IA), pour empêcher cette dernière de générer des scripts ou de cloner leur voix et image.

Quelques talk-shows et émissions de télé-réalité

Depuis mai, les seules productions qui ont décidé de tourner le font sur la base de scripts déjà terminés au printemps, sans pouvoir les modifier. C'est notamment le cas du préquel du Seigneur des Anneaux financé par Amazon, la série Les Anneaux de Pouvoir. Mais, sans comédiens, les tournages ne seraient tout simplement plus possibles.

Seuls quelques talk-shows et émissions de télé-réalité pourraient se poursuivre. Les acteurs ont aussi le pouvoir de gripper sérieusement la promotion des blockbusters de cet été, comme le très attendu Oppenheimer de Christopher Nolan. Lors de la première du film à Londres jeudi, l'actrice Emily Blunt a expliqué à la presse que le casting quittera "ensemble" le tapis rouge en signe "d'unité", si la grève est formellement approuvée.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.