Cet article date de plus de huit ans.

Comment Pixar a adapté "Vice-Versa" aux publics étrangers

Deux discrets changements rendent le film plus proche, culturellement, des publics japonais et européen, notamment.

Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min
Capture d'écrande la bande-annonce française de "Vice-Versa". (WALT DISNEY STUDIOS)

 C'est une habitude chez Disney et cela contribue peut-être au succès de ses films. Le film d'animation Vice-Versa a connu quelques petits changements, pour mieux correspondre à son public, dans le monde entier. Ainsi, les Français n'ont pas vu exactement le même film que les Américains ou les Japonais. Explications.

Au Japon, les brocolis remplacés par des poivrons

Dans Vice-Versa, comme vous l'avez peut-être vu (il n'y a pas de honte à aller voir des films d'animation quand on est un adulte), le père de Riley tente de lui faire avaler des brocolis. C'est là que Dégoût prend les commande pour envoyer valser la cuillère. Et cela recommence, plus tard, dans une pizzeria, et Colère s'emballe immédiatement.

Mais il semble que les enfants japonais ne partagent pas le même dégoût des brocolis, En revanche, ils détesteraient les poivrons (mais qui donne des tranches de poivrons toutes seules à un enfant ?). D'où ce léger changement, dévoilé par David Lally, employé de Pixar. Dans l'une des bandes-annonces japonaises, toutefois, les brocolis sont bien là, dans l'autre, cette scène n'apparaît pas.

Du hockey en Amérique du Nord, du football en Europe

Le sport aussi est un marqueur culturel fort, qui explique pourquoi le hockey sur glace a été remplacé, en Europe au moins, par le football, dans une scène très courte. Le jour de la rentrée de Riley, qui a bien grandi depuis l'épisode des brocolis/poivrons, sa mère la questionne sur sa journée. Inquiète devant la mine contrite de sa fille, elle tente de faire réagir le père, mais les émotions de ce dernier sont ailleurs. Vautrées dans leurs fauteuils, elles regardent un match de hockey dans les versions canadienne et américaine, et un match de foot, en Europe.

Ici, la version francophone.

Ici, la version américaine.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.