Cinéma : la comédienne Anémone est morte

Anémone, actrice emblématique de la troupe du Splendid, s'est éteinte mardi 30 avril à l'âge de 68 ans des suites d'une longue maladie. 

France 3

Elle aura à tout jamais associé un prénom, Thérèse, à des répliques cultes. En 1982, avec ses camarades du Splendid, ils portent à l'écran une pièce qu'ils ont eux-mêmes écrite : Le Père Noël est une ordure. Issue de la grande bourgeoisie parisienne, fille de psychiatre, Anémone, de son vrai nom Anne Bourguignon dynamite les plateaux de télévision avec sa gouaille et son franc-parler.

Un César de la meilleure actrice en 1988

Au théâtre, elle aura joué une vingtaine de pièces, jusqu'à ses adieux en 2017 dans Les Nœuds au mouchoir dans laquelle elle incarne Augustine, une vieille dame atteinte de la maladie d'Alzheimer. "Je me suis retrouvée vedette, je ne m'attendais pas du tout à ça", confiait-elle à l'époque. L'actrice, décédée mardi 30 avril à l'âge de 68 ans, avait notamment remporté un César en 1988 pour son rôle dans Le Grand chemin.

Le JT
Les autres sujets du JT
Anémone
Anémone (FRANCOIS GUILLOT / AFP)