Cinéma : l'arrivée de nouvelles technologies suscite l'inquiétude de professionnels du secteur

Publié
Durée de la vidéo : 5 min
Cinéma : l'arrivée de nouvelles technologies suscite l'inquiétude de professionnels du secteur
Cinéma : l'arrivée de nouvelles technologies suscite l'inquiétude de professionnels du secteur Cinéma : l'arrivée de nouvelles technologies suscite l'inquiétude de professionnels du secteur (franceinfo)
Article rédigé par franceinfo - J. Lonchampt, J. Wild, M. Dreujou, B. Poulain, B. de Saint-Jore
France Télévisions
Scan des acteurs, doublage des voix opéré par des intelligences artificielles, fin du rôle de figurants... Les évolutions technologiques en cours dans le monde du cinéma pourraient drastiquement changer son visage, et inquiètent certains professionnels.

Ressusciter des acteurs décédés, le cinéma l'a déjà fait. En 2016, Disney a redonné vie à Peter Cushing, mort 22 ans plus tôt, pour le nouvel opus de Star Wars. Rares, complexes et très coûteux, ces effets spéciaux sont aujourd'hui plus accessibles grâce à une toute nouvelle technologie : le scan des acteurs. Dans l'un des seuls studios au monde capables de réaliser cette prouesse, une sphère de 170 caméras peut créer la doublure numérique très réaliste d'un acteur. Avec ce scan, tout devient possible. Une nouvelle technologie qui pourrait changer la face du cinéma, suscitant l'inquiétude des professionnels du secteur.

Les métiers du doublage menacés

À Hollywood, en 2023, ces scans ont été l'un des motifs principaux de la grève des acteurs. Ces derniers craignent d'être dépossédés de leur image par les studios. Jean-Baptiste, comédien, raconte comment, sur un tournage, il lui a été demandé de réaliser des doubles numériques de figurants. "Le rôle du figurant est voué à disparaître", déplore-t-il, car les sociétés auront recours à ces technologies pour faire des économies. Contactée, la société de production Chapter 2 nie avoir eu recours à cette technique.

Les métiers du doublage sont aussi menacés par ces intelligences artificielles capables de copier la voix des acteurs. Plus que des métiers, ce sont aussi des pratiques artistiques qui pourraient être remplacées par des technologies.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.