Cinéma : "Je veux être actrice" ou l'enfance de l'art du 7e art

Une enfant part à la rencontre de grands noms du cinéma et du théâtre qui lui communique leur passion. Un film tendre avec la jeune Nastasia Sojcher via la caméra de son père.

France 3

À la façon d'un Woody Allen version belge, le réalisateur Frédéric Sojcher et son film Je veux être actrice nous invite au coeur de sa famille à partager le rêve de sa fille : devenir actrice. "C'est un film ludique avec à la fois plein d'idées sur ce que c'est que d'être acteur et aussi comment jouer sa vie parce que je pense qu'on est tous acteur", affirme Frédéric Sojcher.

"Film drôle et spontané"

Et pour sa fille Nastasia, ce rêve de monter sur les planches devient réalité. Avec toute l'innocence de ses dix ans, elle va à la rencontre de grands acteurs qui lui transmettent les secrets du métier. Cette succession de scènes de vérité prises sur le vif place l'émotion et l'humain au centre de l'histoire. "J'ai trouvé que c'était universel parce que vrai, humain", réagit une spectatrice au micro de France 3 à la sortie d'un cinéma. "C'est un très joli film, délicat, ça fait du bien", commente une autre.

Le JT
Les autres sujets du JT