"Les Misérables" sacré meilleur film, la meilleure réalisation attribuée à Roman Polanski malgré la polémique... Découvrez le palmarès complet de la cérémonie des César

La cérémonie a été marquée par la polémique suscitée par les prix attribués à Roman Polanski pour "J'accuse" malgré les accusations de viols qui pèsent sur le cinéaste. 

Le réalisateur Ladj Ly, le 28 février 2020, à Paris lors de la remise du César du meilleur film. 
Le réalisateur Ladj Ly, le 28 février 2020, à Paris lors de la remise du César du meilleur film.  (BERTRAND GUAY / AFP)

Les accusations de viol qui pèsent sur Roman Polanski de l'ont pas empêché de décrocher le César de la meilleure réalisation pour J'accuse. La 45e cérémonie des César s'est déroulée dans une ambiance tendue, vendredi 28 février, entachée par les polémiques sur les violences sexuelles dans le cinéma. L'actrice Adèle Haenel, qui a récemment accusé le réalisateur Christophe Ruggia d'agressions sexuelles, a quitté la salle dès l'annonce du sacre de Roman Polanski.

Les 12 nominations de J'accuse de Roman Polanski avaient déjà suscité une vague d'indignation ainsi que des manifestations devant la salle Pleyel où se déroulait l'événement. Le cinéaste et son équipe ne se sont pas rendu à la cérémonie. "Il faut qu'on règle un dossier. Il y a douze moments où on va avoir un souci", a affirmé, en début de cérémonie Florence Foresti qui animait la grande messe du cinéma français. "Célébrer les actrices, c'est célébrer les femmes qu'elles sont", a affirmé Anaïs Demoustier, récompensée par le César de la meilleure actrice pour Alice et le maire.

Outre le malaise suscité par la récompense attribué à Roman Polanski, la soirée a été marquée par le sacre des Misérables, le film de Ladj Ly sur la vie d'un quartier de Montfermeil (Seine-Saint-Denis) pris entre violences policières et le ras-le-bol de la jeunesse. Le film Portrait de la jeune fille en feu, de Céline Sciamma, n'a remporté aucun prix dans les catégories majeures, malgré 10 nominations. Découvrez le palmarès complet de la cérémonie : 

Les principales récompenses

• Meilleur film : Les Misérables de Ladj Ly

• Meilleure réalisation : Roman Polanski pour J'accuse 

• Meilleure actrice : Anaïs Demoustier dans Alice et le maire

• Meilleur acteur : Roschdy Zem dans Roubaix, une lumière

• Meilleur espoir féminin : Lyna Khoudri dans Papicha

• Meilleur espoir masculin : Alexis Manenti pour Les Misérables

• Meilleure actrice dans un second rôle : Fanny Ardant dans La Belle époque

• Meilleur acteur dans un second rôle : Swann Arlaud dans Grâce à Dieu

• Meilleur premier film : Papicha de Mounia Meddour

• César du public : Les Misérables de Ladj Ly 

• Meilleur film étranger : Parasite de Bong Joon-ho

Dans le reste du palmarès

• Meilleur scénario original : Nicolas Bedos pour La Belle époque

• Meilleure adaptation : Roman Polanski et Robert Harris pour J'accuse

• Meilleure musique originale : Dan Lévy pour J'ai perdu mon corps

• Meilleur montage : Flora Volpelière pour Les Misérables

• Meilleur film d'animation : J'ai perdu mon corps de Jérémy Clapin,

• Meilleur documentaire : M de Yolande Zauberman

• Meilleur son : Nicolas Cantin, Thomas Desjonquères, Raphaël Mouterde, Olivier Goinard et Randy Thom pour Le Chant du loup

• Meilleure photo : Claire Mathlon pour Portrait de la jeune fille en feu

• Meilleurs costumes : Pascaline Chavanne pour J'accuse

• Meilleurs décors : Stéphane Rozenbaum pour La Belle époque

• Meilleur film de court-métrage : Pile Poil de Lauriane Escaffre et Yvonnick Muller

• Meilleur court-métrage d’animation : La Nuit des sacs plastiques  de Jérémy Clapin