Cet article date de plus de trois ans.

Cinéma : aux César, un ruban blanc pour combattre les violences faites aux femmes

Tous les participants à la cérémonie, qui a lieu vendredi soir, sont invités à le porter. Il s'agit de "combattre avec la plus grande force les stéréotypes, les discriminations, le harcèlement".

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'acteur et réalisateur Dany Boon pendant la 32e Nuit des César, non pas comme lauréat mais comme remettant du prix du meilleur film, le 24 février 2007 à Paris. (FRANCOIS GUILLOT / AFP)

Le message est fort. Chaque participant à la cérémonie des César 2018, vendredi 2 mars, est invité à porter un ruban blanc, symbole de la lutte contre les violences faites aux femmes. "On va porter ce ruban avec détermination et conviction", a déclaré Alain Terzian, le président de l'Académie des César, en marge du dîner réunissant à Paris les producteurs de cinéma.

C'est une initiative des César sur proposition de Tonie Marshall (César de la meilleure réalisation en 2000 pour 'Vénus Beauté') en collaboration avec la Fondation des femmes qui lutte contre les violences faites aux femmes.

Alain Terzian

lors d'une conférence de presse

Egalement présente au tour de la table, lundi 26 février, la ministre de la Culture Françoise Nyssen a estimé que les producteurs avaient la "responsabilité" de "combattre avec la plus grande force les stéréotypes, les discriminations, le harcèlement". "N'avoir aucune tolérance, aucune complaisance pour les actes qui s'en rapprochent - quel qu'en soit l'auteur", a-t-elle également déclaré. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers César 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.