Cet article date de plus de neuf ans.

Catherine Zeta-Jones traitée pour troubles maniaco-dépressifs

L'actrice britannique Catherine Zeta-Jones est entrée lundi, à son initiative, dans un établissement spécialisé afin de traiter ses troubles manico-dépressifs, a annoncé sa porte-parole.
Article rédigé par
franceinfo Culture (avec AFP) - franceinfo
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Catherine Zeta Jones à la 87e cérémonie des Oscars en février 2013 
 (FREDERIC J. BROWN / AFP)
 "Catherine est entrée, à son initiative, dans un établissement de santé", a précisé Sarah Fuller dans un courrier électronique envoyé à l'AFP. "Catherine avait précisé par le passé qu'elle s'engageait à suivre des traitements réguliers pour gérer sa santé de façon optimale", a-t-elle ajouté.
Selon le site internet TMZ, Catherine Zeta-Jones a débuté lundi son traitement, qui devrait durer 30 jours.
Le syndrome maniaco-dépressif ou désordre bipolaire, dont l'actrice avait avoué souffrir en 2011, est un trouble de l'humeur caractérisé par des épisodes alternant euphorie et dépression. Elle a déjà été traitée dans des établissements spécialisés pour ce syndrome.
Lauréate en 2003 de l'Oscar du meilleur second rôle pour sa prestation dans "Chicago" de Rob Marshall, Catherine Zeta-Jones, 43 ans, a fait l'essentiel de sa carrière à Hollywood, où elle a notamment joué dans "Traffic", "Ocean's Twelve" et dans "Le masque de Zorro".
Son dernier film en date, "Effets secondaires" de Steven Soderbergh, est sorti sur les écrans français le 3 avril dernier. On la verra cet été dans "Red 2", aux côtés de Bruce Willis, Anthony Hopkins et Helen Mirren.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Cinéma

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.