Cannes 2016 : "The Handmaiden, énième éloge de la noirceur pour Park Chan-wook

Trois ans après Stoker, film gothique et pervers avec Nicole Kidman et Mia Wasikowska en têtes d'affiche, le réalisateur sud-coréen de 52 ans est présent pour la première fois à Cannes. Il vient y présenter "The handmaiden" qui semble reprendre l'univers très sombre du cinéaste.

LA FICHE

Drame de Park Chan-wook avec Kim Min-Hee, Kim Tae-ri, et Jung-woo Ha.

Synopsis : Entre la Corée et le Japon des années 1930, "The Handmaiden" retrace l'histoire fascinante d'une jeune femme fortunée, d’un escroc surnommé le "Conte", très intéressé par son argent, et d’une fille pickpocket qu’il placera comme servante chez la riche héritière.