Cet article date de plus de dix ans.

Cannes 2014 : "Party Girl" ouvre la section Un Certain Regard du Festival

Après avoir coréalisé "C’est gratuit pour les filles", court-métrage césarisé en 2010, Marie Amachoukeli et Claire Burger signent une nouvelle collaboration, "Party Girl".
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Image extraite de "Party Girl" de Marie Amachoukeli, Claire Burger et Samuel Theis
 (Pyramide Distribution)

De Marie Amachoukeli, Claire Burger et Samuel Theis (France), avec : Angélique Litzenburger, Joseph Bour, Mario Theis - 1h35 – Sortie : 3 septembre 2014

Synopsis : Angélique a soixante ans. Elle aime encore la fête, elle aime encore les hommes. La nuit, pour gagner sa vie, elle les fait boire dans un cabaret à la frontière allemande. Avec le temps, les clients se font plus rares. Mais Michel, son habitué, est toujours amoureux d’elle. Un jour, il lui propose de l’épouser. La section Un Certain Regard du Festival de Cannes présente le film "Party Girl", premier long-métrage des trois coréalisateurs Marie Amachoukeli, Claire Buger et Samuel Theis. Il succède à "The Bling Ring" de Sofia Coppola, qui avait ouvert la sélection l’année dernière.

 
"Party Girl" raconte l’histoire du personnage d’Angélique, entraîneuse dans un bar de nuit qui aime la fête et les hommes mais qui, devenue la doyenne, se sent en fin de course. Sur un coup de tête, elle accepte d’épouser Michel, son client régulier.

Le film trace le portrait d’une femme libre, qui choisit de mener une vie en marge de la bonne société. Incarné par la véritable Angélique, le personnage principal s’inscrit dans "un réalisme assumé" et nous plonge "au cœur d’une France méconnue".

Angélique Litzenburger dans "Party Girl" de Claire Burger, Samuel Théis et Marie Amachoukeli
 (Pyramide Distribution)

Découvrez nos grilles de mots fléchés exclusives sur le thème du Festival de Cannes

jouer maintenant

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.