Cet article date de plus de trois ans.

Avant-première de "Normandie nue" avec François Cluzet : les agriculteurs se découvrent sur grand écran

Ils sont les héros du dernier film de Philippe Le Guay "Normandie nue" tourné au printemps dernier dans l’Orne. Des agriculteurs et habitants du Mêle-sur-Sarthe et des environs, campent leur propre rôle au côté de François Cluzet et François-Xavier Demaison. Ils étaient conviés à découvrir le film en avant-première cette semaine. Une soirée riche en émotion. Sortie le 18 janvier sur les écrans.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Une partie des habitants et agriculteurs ayant participé au tournage de "Normandie nue" dans le Perche
 (Culturebox - capture d'écran)
Ils ne s’étaient pas revus depuis des mois, mais tous, professionnels comme amateurs, gardent un formidable souvenir de ce tournage. Alors c’est avec une certaine émotion que les habitants du Mêle-sur-Sarthe se sont retrouvés cette semaine pour cette avant-première organisée spécialement pour eux.

Une projection en présence de l’équipe du film et notamment de François Cluzet qui campe le maire de ce village subissant de plein fouet la crise du monde agricole et qui refuse de mourir sans rien faire. Le comédien qui a assuré à ses partenaires amateurs qu’il n’avait pas fait de différence entre eux et les comédiens professionnels.  

Reportage : D. Migniau / N. Corbard  / V. Potel

 

Synopsis

Au Mêle sur Sarthe, petit village normand, les éleveurs sont touchés par la crise. Georges Balbuzard, le maire de la ville, n’est pas du genre à se laisser abattre et décide de tout tenter pour sauver son village… Le hasard veut que Blake Newman, grand photographe conceptuel qui déshabille les foules, soit de passage dans la région. Balbuzard y voit l’occasion de sauver son village. Seulement voilà, aucun normand n’est d’accord pour se mettre à nu…


 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Cinéma

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.