Cet article date de plus de six ans.

Au festival de Dijon, Cédric Klapisch parraine le jeune réalisateur Rémi Allier

À l'occasion des 25es rencontres cinématographiques de Dijon, les réalisateurs confirmés soutiennent des jeunes confrères prometteurs. C'est le cas cette année de Cédric Klapisch qui met son expérience au service du Bourguignon Rémi Allier, auteur de "Zinneke", un court-métrage remarqué.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Cédric Klapisch et Rémi Allier à Dijon
 (France 3 / Culturebox)
Parce qu'il est souvent difficile pour un jeune réalisateur, même de talent, de se faire un nom, les Rencontres Cinématographiques de Dijon ont donc eu la bonne idée de tisser des liens entre des réalisateurs reconnus et des débutants prometteurs.

Cette année, Cédric Klapisch ("Le péril jeune", "L'auberge espagnole", "Peut-être", "Casse-tête chinois...) a regardé attentivement trois courts métrages proposés par l'organisation du festival. Il a été captivé par une des trois œuvres de jeunesse. "Zinneke" de Rémi Allier raconte l'histoire d'un enfant qui se met hors la loi pour être accepté dans un groupe de marginaux et s'en faire une famille.

Un tel parrainage ne peut que bénéficier au jeune réalisateur qui a pu projeter son film lors de ce festival.

Reportage : M. Barate / C. Gaillard / P. Rondi



Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Cinéma

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.