Angelina Jolie commente son 1er film sur le conflit bosniaque

Pour son premier passage derrière la caméra, Angelina Jolie n'a pas choisi la facilité en abordant le difficile sujet du conflit bosniaque dans les années 90. Un tournage qui a suscité de nombreuses réactions négatives de la part des parties croates et serbes qui ont finalement reconnu l’impartialité de la réalisatrice quant au traitement de son sujet, qui laisse encore des plaies ouvertes dans l’ex-Yougoslavie.

Angelina Jolie sur le tournage de "Au pays du sang et du miel"
Angelina Jolie sur le tournage de "Au pays du sang et du miel" (Metropolitan FilmExport )

Angelina Jolie n’a pas choisi de réaliser un film sur l’historique et le déroulement du conflit bosniaque. Elle le prend comme prétexte pour dénoncer les violences faites aux femmes dans toutes les guerres et touche ainsi à l’universel.