Anémone : ses films et ses coups de gueule en vidéo

La comédienne Anémone est décédée à 68 ans des suites d'une longue maladie. retour sur une carrière de comédienne et de grande gueule.

Anémone dans la pièce \"Le Père Noël est une ordure\" (1980)
Anémone dans la pièce "Le Père Noël est une ordure" (1980) (MOURTHE/SIPA / SIPA)

Anémone a commencé sa carrière au théâtre, mais c'est avec le cinéma qu'elle s'est fait connaître du grand public, dans des rôles qui sont devenus cultes, comme l'inoubliable Thérèse dans Le Père Noël est une ordure. Anémone s'est aussi rendue célèbre avec son franc-parler. Retour sur ses plus grands rôles et sur ses coups de gueule en direct à la télévision. 

1"Anémone" de Philippe Garrel (1968)

Anémone a commencé sa carrière cinématographique en jouant son propre rôle dans un film de Philippe Garrel, Anémone, les tribulations d'une jeune fille libérée.

2"Vous n'aurez pas l'Alsace et la Lorraine", Coluche (1977)

Un film inspiré par un projet de la troupe du Café de la Gare. Le premier grand rôle d'Anémone au cinéma, mais un échec commercial qui conduira Coluche à renoncer la réalisation. 

3"Le Père Noël est une ordure", Jean-Marie Poiré (1982)

On ne présente plus ce film culte, dans lequel Thérèse (Anémone), partage sa soirée de Noël avec Pierre Mortez. Un des duos les plus drôles de l'histoire du cinéma français. Le premier grand succès de la troupe du Splendid. 

4"Péril en la demeure", de Michel Deville (1985)

5"Le grand chemin", Jean-Loup Hubert (1986)

Le film avec lequel Anémone obtient le César de la meilleure actrice en 1987 dans le rôle de Marcelle, en femme brisée par la perte d'un enfant. 

6"Le Petit Nicolas", de Laurent Tirard (2009)

La comédienne y incarne Melle Navarin, l'affreuse remplaçante de la maîtresse.

7"Jacky au royaume des filles", Riad Sattouf (2014)

8"Baba cool, non !" (1999)

"Le côté pull-over tricoté en laine des Pyrénéens, moi non", dans Tout le monde en parle : émission de Thierry Ardisson du 18 septembre 1999.

9Anémone princesse pompette dans Mardi Cinéma (1985)

"C'est une princesse, très distinguée, et je vous emmerde". Le pitch qui provoque le fou rire de Thierry Lhermitte et Michel Serrault sur le plateau de Monsieur Cinéma.

10"Je ne bois plus, je préfère le pétard" (1992)

Sur le plateau de Double Jeu, Anémone répond à Thierry Ardisson.