Harvey Weinstein face aux juges

Le producteur de cinéma Harvey Weinstein est, depuis ce vendredi 25 mai, inculpé pour viol et agression sexuelle. Sept mois après les premières dénonciations, l’ancien producteur s’est livré à la justice.

Voir la vidéo
FRANCE 3

Son arrestation était annoncée imminente. Harvey Weinstein a préféré se livrer lui-même au commissariat de Manhattan (États-Unis). Sans même une réponse à la presse, le producteur accusé d’agression sexuelle par une dizaine de femmes s'est mis en scène : arrivant décontracté, livre sous le bras. Il est ressorti une heure trente plus tard menotté, direction le tribunal. La magistrate lui a signifié sa mise en examen pour un viol commis en 2013 et une agression sexuelle en 2004.

Harvey Weinstein continue de clamer son innocence

Harvey Weinstein continue pourtant de clamer son innocence par le biais de son avocat, maître Benjamin Brafman, qui défendait Dominique Strauss-Kahn en 2011. Huit mois après les premiers témoignages, l’image de cet homme menotté représente un symbole pour toutes les victimes d’agression sexuelle dans le monde. L’affaire Weinstein a largement dépassé le cadre du producteur. Elle a libéré la parole. D’abord dans l’industrie du cinéma, puis dans le reste de la société.

Le JT
Les autres sujets du JT
Harvey Weinstein arrive à un commissariat de Manhattan, à New York, le 25 mai 2018.
Harvey Weinstein arrive à un commissariat de Manhattan, à New York, le 25 mai 2018. (LUCAS JACKSON / REUTERS)