Cet article date de plus de sept ans.

2013, l'année morose du cinéma français

Non seulement les Français sont moins allés au cinéma en 2013 (- 9,5% par rapport à 2012), mais ils ont aussi ignoré les oeuvres des cinéastes français. La Palme d'Or à Cannes, "La vie d'Adèle" n'a pas atteint les 800 000 entrées. Les trois premiers au box-office de cette année, "Moi, moche et Méchant 2" et Iron Man 3" et, quand même, "Django Unchained" de Tarantino, sont trois films américains.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
"La vie d'Adèle"
 (DR)
Les chiffres sont bien là, les Français ont beaucoup moins fréquenté les salles de cinéma cette année. Moins 9,5% si l'on compare aux chiffres de 2012, c'est important. Ils ont en plus fait la part belle au cinéma américain, et pas toujours le meilleur, en donnant leur préférence à "Moi, moche et méchant 2", un dessin animé, et au blockbuster "Ironman 3" une suite sans surprise. Vient ensuite le magnifique "Django Unchained", le Tarantino antiraciste.

Il faut passer directement à la cinquième place du classement pour trouver un film français, en l'occurrence "Les Profs", avec Christian Clavier et Isabelle Nanty avec quatre millions d'entrées, un film dont le moins qu'on puisse dire est qu'il n'apporte pas sa pierre à l'Histoire du cinéma français.
Le dernier film français à avoir tiré son épingle du jeu face au rouleau compresseur américain a été, il y a deux ans, "Intouchables". Quant à la Palme d'Or 2013 de Cannes, "La vie d'Adèle", elle n'a pas atteint les 800 000 entrées espérées par son réalisateur...

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Cinéma

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.