Cinéma : "Ouistreham", le coup de projecteur sur la précarité des femmes de ménage

Publié Mis à jour
Cinéma : "Ouistreham", le coup de projecteur sur la précarité des femmes de ménage
France 3
Article rédigé par
M. Buisson, S. Gorny, F. Bazille, D. Gac, M. Kassou - France 3
France Télévisions

Mercredi 12 janvier, le film "Ouistreham" sera en salles. Inspiré du livre de la journaliste Florence Aubenas, il raconte le quotidien des femmes de ménage. 

Dans Ouistreham, Juliette Binoche est Florence Aubenas, la célèbre journaliste qui s'était mis dans la peau d'une femme de ménage travaillant sur les ferries, pour les besoins de son livre intitulé Le quai de Ouistreham. "Elle court à droite, à gauche, faire deux heures par ci, une heure par là, dans des conditions de froid ou d'épuisement. Notre société devrait vraiment les soutenir un peu plus. C'est vraiment de la survie", témoigne Juliette Binoche, l'actrice principale du film.

De vraies femmes de ménages choisies comme comédiennes 

Dans un souci de vérité, l'équipe de réalisation du film a décidé de faire appel à de vraies travailleuses en état de précarité. À l'écran, elles interprètent leurs propres vies, et montrent "la pénibilité du travail" au grand public. "On n'est pas des pots de fleurs. Souvent, c'est ça, on passe à côté de nous, mais même pas un bonjour, rien", témoigne Evelyne Porée, l'une des femmes de ménage apparaissant dans le film.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.