Astérix en vedette du nouvel album de Reporters sans frontières

Reporters sans frontières rend hommage à Astérix, symbole de résistance, dans son 68e album annuel.

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 1 min.
La couverture du dernier album de Reporters sans frontières et une planche d'Astérix (ASTÉRIX® OBÉLIX® IDÉFIX® © 2021 LES ÉDITIONS ALBERT RENÉ / GOSCINNY-UDERZOb)

"Irréductibles, Astérix et RSF ?" : le célèbre héros de bande dessinée Astérix est la nouvelle vedette du 68e album de l'association de défense de liberté de la presse Reporters sans frontières, à paraître jeudi 21 octobre.

"Avec le soutien des Éditions Albert René, et l'engagement à nos côtés d'Anne Goscinny, Ada Uderzo et Sylvie Uderzo, Reporters sans frontières a choisi la série la plus emblématique de la bande dessinée franco-belge pour porter ses valeurs", explique l'ONG dans un communiqué.

Le célèbre petit guerrier Astérix et ses compagnons, créés par le duo Albert Uderzo et René Goscinny, "nous engagent depuis plus de soixante ans à dire non à toutes les oppressions, sans jamais renoncer à notre joie de vivre", expose l'association : "Une vision que RSF partage."

Le portfolio de RSF, vendu 9,90 euros en kiosques et en librairie, paraîtra jeudi 18 octobre, le même jour que le nouvel album Astérix et le Griffon.

Des textes inédits

Outre des vignettes sur les emblématiques Gaulois, il comporte des textes inédits signés de l'historien Bruno Fuligni, du directeur des éditions Albert René, Céleste Surugue, ou encore de l'universitaire spécialiste d'Astérix Nicolas Rouvière. Les recettes générées par les ventes du portfolio, qui représentent 30% du budget de RSF, seront intégralement reversés à l'ONG.

Fondé en 1985, Reporters sans frontières, basé à Paris, défend la liberté, l'indépendance et le pluralisme du journalisme dans le monde. Dotée d'un statut consultatif à l'ONU et à l'Unesco, l'organisation dispose de 12 bureaux dans le monde et de correspondants dans 130 pays.

Elle fournit une aide concrète aux journalistes sur le terrain telles que des campagnes de mobilisation, des aides légales et matérielles, des dispositifs et outils de sécurité physique (gilets pare-balles, casques, guides pratiques et assurances) et de protection numérique.

L'organisation, dirigée par Christophe Deloire, est réputée pour la publication annuelle de son classement mondial de la liberté de la presse.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Uderzo

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.