"Siné Mensuel" lance un "Siné Madame" écrit et dessiné par des femmes

Vendu 2,30 euros, sans publicité, "Siné Madame" sortira le troisième mercredi de chaque mois. 

Capture écran de la vidéo de \"Siné Madame\", le 16 avril 2019.
Capture écran de la vidéo de "Siné Madame", le 16 avril 2019. (SINE MADAME/YOUTUBE)

Un "journal qui ne simule pas". L'équipe de Siné Mensuel lance mercredi 17 avril Siné Madame, un mensuel satirique écrit et dessiné uniquement par des femmes, dont la comédienne Juliette Arnaud, les journalistes Isabelle Alonso et Charline Vanhoenacker ou la dessinatrice Florence Cestac.

La revue s'adresse "aux femmes, aux hommes, à tous" et promet de parler de "tout ce qui fait société", souligne dans son éditorial Catherine Weil Sinet, directrice de Siné Mensuel et veuve de son fondateur Maurice Sinet. "C'est un féminin mais pas comme Elle", précise Catherine Sinet. "On a encore besoin d'une presse bisexuelle mais j'espère que ce sera révolu d'ici cent ans", souligne-t-elle.

Des dessins et des textes

Au sommaire du premier numéro : l'andropause, une histoire politique du clitoris, le portrait d'une femme peintre oubliée, Marguerite Gérard, le mot du mois ("garce") et un abondant courrier des lecteurs sur les relations hommes-femmes. Juliette Arnaud y publie aussi son test du "gel orgasme intense" et un pastiche de La Fontaine sur le consentement.

Regrettant qu'il y ait "très peu" de dessinatrices de presse en France, Catherine Sinet a demandé des dessins à une figure de la BD, Florence Cestac, et est allée chercher l'Italienne Marilena Nardi, la Tunisienne Willis ou la Hongroise Vera Makina. Vendu 2,30 euros, sans publicité, Siné Madame sort le troisième mercredi du mois. Catherine Sinet mise sur des ventes de 50 000 exemplaires.