Cet article date de plus de dix ans.

Lyon BD, la 8e édition envahit la ville

Créé en 2006, sur les altitudes lyonnaises de la colline de la Croix-Rousse, le Lyon BD festival a pris de plus en plus d'importance au fil des années. En 2013 il investit un nombre important de nouveaux lieux. Il y aura bien sûr les séances de dédicace, mais le festival a fait preuve d'imagination pour multiplier les manifestations autour de la bande dessinée.
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
L'affiche du festival Lyon BD
 (DR)

Palais du commerce, centre commercial, restaurants, ce weekend de la mi-juin 2013 à Lyon, on ne peut pas passer à côté de la bande dessinée. Pour sa 8e édition, il sera bien entendu possible de rencontrrer les auteurs et dessinateurs à l'occasion des traditionnels et incontournables séances de dédicace. Mais les organisateurs ont voulu aller plus loin et ont mis en place, autour et avec la BD des spectacles vivants à la Comédie Odéon par exemple. le weekend des 15 et 16 juin n'est que le point d'orgue d'une opération qui aura animé la capitale des Gaules pendant tout le mois de juin.

Des invités prestigieux
Les amateurs de BD ont enfin à Lyon un évènement à la hauteur. Ils ont cette année l'occasion de fêter les 75 ans plus célèbre groom du monde, Spirou, lls rencontreront les plus grands de la bande dessinée argentine, ils pourront faire dédicacer leurs albums par l'équipe de Fluide Glacial. Au total plus de 160 auteurs seront là, parmi lesquels les stars que sont devenus dans le domaine Edika, Binet ou Trondheim.
Récompenses
Comme chaque année l'édition 2013 récompensera quatre albums. On connait déjà le récipendaire du grand prix, ce sera l'album "Le Boxeur", de Reinhardt Kleist, un auteur allemand. Il raconte l'histoire vraie d'un rescapé de la Shoah.
70 ans après l'arrestation de Jean Moulin à Caluire, près de Lyon, le Centre d'Histoire de la Résistance et de la Déportation a demandé à Kleist de créer une histoire courte sur ce thème. les huit dessins seront réinterprétés en grand format par les élèves de l'école Emile-Cohl.

Affluence
Que ce soit dans le centre commercial de la Part-Dieu ou dans les autres lieux comme le palais du Commerce ou l'Hôtel de Ville, on s'attend à une grande affluence. L'an dernier, les bédéphiles avaient été 25 000 à ne pas manquer l'événement.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.