Cet article date de plus de neuf ans.

Le best-seller "Millenium", version BD, en librairie en mars 2013

La sortie du premier tome de l'adaptation en bande dessinée du best-seller "Millénium" est prévue en mars 2013, a annoncé jeudi l'éditeur belge Dupuis qui dévoile par ailleurs sur internet la couverture de l'album et les premières planches.
Article rédigé par
franceinfo Culture (avec AFP) - franceinfo
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Millenium adapté en BD, Sylvain Runberg
 (José Homs / Dupuis)

La célèbre trilogie de Stieg Larsson sera adaptée en BD par le franco-belge  Sylvain Runberg ("Orbital"), qui partage sa vie entre la France et la Suède, et par l'Espagnol José Homs ("L'Angélus") pour le dessin.

Ce sont pas moins de six tomes qui paraîtront au total à raison de deux par roman et au rythme d'un tous les six mois, précise Dupuis (groupe Media  Participation) dans un communiqué. Les tomes 3 et 4 seront dessinés par l'Espagnol Man ("Alice au pays du  chaos", "Ari, la salvatrice de l'univers"). Le tout premier tome est prévu pour mars 2013, ajoute Dupuis.

Couverture dévoilée sur le site des éditions Dupuis
 (Homs / Dupuis)
Le visuel de la couverture, représentant dans les tons ocre et marron  Lisbeth Salander toute en piercings, capuche, chaîne et mèches punks, ainsi que les cinq premières planches non corrigées sont accessibles sur le site des éditions Dupuis.

Plusieurs planches de Millenium sont visibles en avant-première sur le site des éditions Dupuis
 (Homs / Dupuis)
La saga Millenium - "Les hommes qui n'aimaient pas les femmes", "La fille  qui rêvait d'un bidon d'essence et d'une allumette" et "La Reine dans le palais des courants d'air" -, du Suédois Stieg Larsson, a déjà été vendue à plus de 50  millions d'exemplaires dans le monde et a fait l'objet d'adaptations au cinéma et à la télévision.

Stieg Larsson est décédé d'une crise cardiaque en novembre 2004, avant la publication de ses romans.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers BD

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.