Astérix : une potion qui fait recette

À l'occasion de la sortie du film "Astérix : le Secret de la potion magique", France 2 s'intéresse aux secrets de la saga.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Dans les histoires d'Astérix, les Gaulois ont une force surhumaine grâce à la potion magique. Ce que l'on sait moins, c'est que cette soupe, dont seul le druide Panoramix connaît la recette, a été imaginée par les créateurs de la BD en pensant aux Américains. Cette mixture est l'argument super-héroïque qui fait écho à Superman ou Batman par exemple. Les sangliers, très présents et très consommés dans Astérix, ne figuraient pas dans la première version du premier album. Le scénariste René Goscinny a changé au dernier moment. Il s'agissait à l'origine de lapins ou de lièvres. En réalité, les Gaulois, qui chassaient peu, ne consommaient pas de sangliers.

Un succès en Allemagne

Dans Astérix, tous les noms de Gaulois se terminent par la syllabe "ix". Une idée inspirée vraisemblablement de Vercingétorix. En réalité, à l'époque, les noms masculins finissent plutôt en "os". Le succès d'Astérix a dépassé les frontières puisqu'en Allemagne, 1,5 million d'albums se vendent à chaque épisode. Astérix : le Secret de la potion magique sort mercredi 5 décembre au cinéma.

Le JT
Les autres sujets du JT
Astérix et Obélix encadrent Uderzo, un de leurs deux créateurs avec Goscinny, au festival de la bande dessinée d\'Angoulême (Charente). Leurs aventures adaptées au cinéma sont parmi les films les plus diffusés à la télévision.
Astérix et Obélix encadrent Uderzo, un de leurs deux créateurs avec Goscinny, au festival de la bande dessinée d'Angoulême (Charente). Leurs aventures adaptées au cinéma sont parmi les films les plus diffusés à la télévision. (FRANCOIS GUILLOT / AFP)