Après la radio et le théâtre, "Zaï Zaï Zaï Zaï", la BD à succès de Fabcaro arrive sur grand écran

Énorme succès en librairie, la BD de Fabcaro, Zaï Zaï Zaï Zaï, a été adaptée au cinéma par François Desagnat avec Jean-Paul Rouve dans le rôle principal.

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Jean-Paul Rouve et le poireau qui finira chez la police scientifique ! (DR)

Sortie en 2015, la BD de Fabrice Caro Zaï Zaï Zaï Zaï (éditions 6 Pieds sous terre) n’en finit pas de faire parler d’elle. Auréolée de nombreux prix (Landerneau BD, Ouest-France, ACBD...), elle a aussi séduit un très large public (on serait à plus de 300 000 exemplaires vendus). Adaptée en pièce radiophonique, puis en pièce de théâtre (on compte près de cinq adaptations), c’est au tour du cinéma de s’emparer de cette road-movie loufoque et jubilatoire.

Sept ans après sa sortie en 2015, La BD de Fabcaro continue de susciter l'engouement. (N. Chatail / France Télévisions)

Signé François Desagnat, le film sort sur grand écran le 23 février prochain avec dans le rôle principal Jean-Paul Rouve accompagné d’une très belle brochette de comédiens dont Julie Depardieu, Ramzy Bedia, Julie Gayet ou encore Yolande Moreau. 

Fabrice (Jean-Paul Rouve) est comédien. En faisant ses courses, il réalise qu’il n’a pas sa carte de fidélité avec lui. Face au vigile qui lui demande de le suivre, Fabrice refuse et finit par s'enfuir du magasin. En cavale, il est traqué par la police et les médias. Il finit par trouver un point de chute dans un coin reculé de la Lozère. 

FTR

Choc comique

Après Le Discours de Laurent Tirard avec Benjamin Lavernhe et Sara Giraudeau (2021), Zaï Zaï Zaï Zaï est donc la seconde création de Fabcaro adaptée au cinéma. Cette fois, c’est François Desagnat, coréalisateur des films La Beuze et Les Onze Commandements qui s’est battu pour décrocher les droits d’adaptation de la BD (à la suite du désistement de Rebecca Zlotowski). Le cinéaste avoue avoir eu un véritable "choc comique en ouvrant cette BD".

Je me sens hyper proche de son humour et là, il me l'offre sur un plateau. Je n'ai plus qu'à le mettre en scène

François Desagnat

Réalisateur

"Très fin et complètement con"

La BD de Fabcaro est bourrée d'un humour décalé mais brocarde aussi avec finesse tous les grands acteurs de la société (famille, médias, police, voisinage...). "C’est à la fois très fin et complètement con par moment. C’est pile moi", confiait en riant le réalisateur au micro de France Bleu. Pour lui, la difficulté principale a été d’adapter le mode de "narration très particulier de la BD qui met en scène des univers très différents d'une page à l’autre. Il fallait créer du lien pour faire un film en longueur"

Une planche extraite de la BD de Fabcaro qui a inspiré le film. (Fabcaro / 6 Pieds sous terre)

Le pari semble réussi pour François Desagnat, car Fabcaro salue son travail : "C’est hyper émouvant et touchant de voir qu’un petit livre qu’on a fait dans son coin comme ça devaient quelque chose sur écran géant avec des acteurs incarnés. C’est un rêve d’enfant !". 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers BD

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.