Après Bretécher et Gaston, Riad Sattouf aura son expo à la BPI à Beaubourg !

Après les expositions consacrées à Art Spiegelman, Claire Bretécher ou Franquin, la Bibliothèque publique d’information (Bpi) de Beaubourg rend hommage à Riad Sattouf, auteur des "Cahiers d’Esther" et de "L’Arabe du futur" et réalisateur de "Jacky et les filles" et "Les beaux gosses", primé aux Césars en 2009.

L\'affiche de l\'exposition consacrée à Riad Sattouf (photographié ici en 2017) à la BPI
L'affiche de l'exposition consacrée à Riad Sattouf (photographié ici en 2017) à la BPI (JOEL SAGET / AFP)
"La vie secrète des jeunes", "Pascal Brutal",  "L’Arabe du futur", 1,5 millions de lecteurs dans le monde pour les trois premiers tomes, et "Esther", 350.000 exemplaires vendus en France pour les trois trois tomes, 2018 sera l'année Sattouf, avec une exposition à la Bibliothèque publique d’information (Bpi) du Centre Pompidou, une entrée dans le Robert, mais aussi la parution du tome 4 de "L’Arabe du futur" aux éditions Allary et l’adaptation animée des "Cahiers d’Esther" à la télévision. 

Cette rétrospective, qui se déroulera du 14 novembre au 11 mars 2019, présentera l'univers de cet auteur prolifique, son art du récit, son graphisme, son regard sur l'enfance et sur l'adolescence, ses inspirations, et aussi la dimension souvent autobiographique de ses travaux. 

Planches, croquis, calques... Vous entrerez dans les secrets de fabrication de Riad Sattouf

Du strip de presse au roman graphique, du film de science-fiction à la chronique sociale ou à la websérie, à tout juste 40 ans, Riad Sattouf a déjà derrière lui une oeuvre impressionnante. Le dessinateur s'inspire du réel, et construit ses personnages à partir de ses observations, offrant un regard aigu, toujours teinté d'humour, qui nous en dit beaucoup sur le monde qui nous entoure.
https://twitter.com/RiadSattouf/status/1011289802216439808
L'exposition entrera dans les secrets de fabrication de ses planches : analyse de ses techniques, de ce trait si particulier, de ses couleurs, qu'il choisit toujours minutieusement. On trouvera dans l'exposition également des éléments qui nourrissent son travail, puisées dans les oeuvres de ses maîtres, du dessin au cinéma. 

Des planches originales, des story-boards, des croquis, des calques ou des matériaux de travail, des éditions originales et des coupures de presse, des photographies, des objets personnels, des extraits de film... "C’est toute la relation entre le réel, le dessin et leur recomposition dans un récit qui est explorée dans un parcours d’exposition à la fois cruel et tendre, ludique et facétieux", annonce la BPI, et l'on se réjouit !

L’exposition sera accompagnée d’une riche programmation associée : rencontres, conférences, projections, ateliers pour le grand public et les scolaires.