Bali : les rizières de Tegallalang, incarnation de la richesse culturelle de l’Indonésie

Publié Mis à jour
Bali : les rizières de Tegallalang, incarnation de la richesse culturelle de l’Indonésie
France 2
Article rédigé par
A.Forget, A.Védeilhé, M.Boyer, W.Tilik - France 2
France Télévisions

Les rizières de Tegallalang, à Bali, sont un écrin de verdure aux couleurs saisissantes, classé au patrimoine mondial de l'Unesco. Dans ce lieu mystique, le riz est cultivé grâce à un système d'irrigation millénaire unique au monde.

Outre les plages de rêve qui ont fait sa renommée, Bali (Indonésie) possède un autre trésor : les rizières en terrasses de Tegallalang. Dans cet écrin de verdure, les plantations ondulent à flanc de colline. Classées au patrimoine mondial de l’Unesco, les rizières sont devenues un lieu incontournable à visiter pour les circuits touristiques. Des vacancières françaises venues de Montpellier (Hérault) ont profité de la réouverture récente des frontières pour découvrir ce paysage. "C’est surtout le jeu de couleurs qui m’impressionne, les dégradés de vert, et puis la végétation qui est luxuriante. C’est incroyable", admet l’une d’elles. 

Un système d’irrigation écologique

Wayan Subatra, agriculteur, possède une petite parcelle de 2 hectares sur laquelle il veille avec beaucoup d’attention. "Ces rizières me font vivre et si elles plaisent aux visiteurs, c’est tant mieux", admet-il. Les rizières de Tegallalang sont arrosées en permanence grâce à un système d’irrigation unique au monde. Le "subak" est une technique écologique de plus d’un millénaire, qui permet de répartir l’eau de manière équitable entre chaque plantation puis de la réutiliser dans d'autres rizières. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.