VIDEO. Le "Diderot" de Fragonard n'est pas Diderot

La rédaction de France 2 a mené l'enquête et nous en dit plus sur cette usurpation d'identité, découvrant que les yeux de Didérot sont bleus sur le portrait de Fragonard et marrons sur tous les autres portraits du philosophe.

Nicolas Lemarignier, Fleur-Anne Ruchmann et Alain Lo Cascio - France 2

EXPOS - Le célèbre portrait de Denis Diderot peint par Jean-Honoré Fragonard n’est pas celui du philosophe, selon des informations du Figaro. Cette huile sur toile qui est exposée pour une durée de deux ans et demi dans l’antenne du Louvre à Lens (Pas-de-Calais) portera désormais le titre de Portrait d’homme autrefois identifié à tort comme Denis Diderot

Pour Vincent Pomarède, conservateur en chef du département des peintures au Louvre, l’erreur d’attribution est très ancienne. Réalisé en 1769 environ, le tableau est entré au musée par dation en 1972. "Lors de la rétrospective Fragonard organisée au Grand Palais en 1987-1988, les commentateurs n’avaient pas exprimé de doute au sujet de cette toile", dit-il. La confusion remonterait au XIXe siècle, selon une chercheuse. La rédaction de France 2 a mené l'enquête et nous en dit plus sur cette usurpation d'identité. On découvre que l'homme du portrait de Fragonard a les yeux bleus, alors qu'ils sont marron sur tous les autres portraits du philosophe.

Le célèbre portait de Denis Diderot peint par Jean-Honoré Fragonard n’est pas celui du philosophe
Le célèbre portait de Denis Diderot peint par Jean-Honoré Fragonard n’est pas celui du philosophe (GIANNI DAGLI ORTI / AFP)