Les freerunners de la Fabrique Royale en liberté à Montpellier

La compagnie La Fabrique Royale est en résidence à la cité Gély à Montpellier dans le cadre de la ZAT (Zone Artistique Temporaire) qui se déroule samedi 9 et dimanche 10 avril 2016 dans le quartier Figuerolles. Le spectacle de ces funambules urbains s'appelle "Zéro degré" et il demande beaucoup d'agilité et de préparation.

Simon Nogueira, champion de France de freerun en répétition dans la cité Gély à Montpellier
Simon Nogueira, champion de France de freerun en répétition dans la cité Gély à Montpellier
J. Escafre / B. Pansiot-Villon / A. Vaillant / C. Calmels

10 jours de résidence au coeur de la cité Gély. Une belle animation pour les habitants du quartier mais aussi et surtout une longue préparation pour que la compagnie La Fabrique Royale, présente son spectacle "Zéro degré" dans les meilleures conditions de sécurité possibles. Car les freerunners, héritiers du Parkour des yamakasis, grimpent partout avec une agilité impressionnante. Mobiliers urbains, façades, toits des immeubles, rien ne leur résiste à condition d'avoir testé la solidité des installations. "La première fois que je monte, je vérifie tous les appuis pour être sûr que le matériel ne fera pas défaut, explique Simon Nogueira, champion de France de freerun.

400 Artistes dans la Zone Artistique Temporaire

Samedi 9 et dimanche 10 avril, à l'occasion de la 10e édition de la ZAT, Zone Artistique Temporaire, les funambules de la Fabrique Royale feront donc leur show, et ils ne seront pas les seuls. 400 artistes, professionnels ou amateurs, vont se produire dans le quartier de Figuerolles, là où la culture à parfois du mal à entrer. Pour Julien Marchaisseau metteur en scène de "La Fabrique Royale", la cité Gély est un terrain de jeu idéal : "Ce sont des endroits où le spectacle n'a pas forcément l'habitude d'aller et c'est important de les réinvestir et de créer un peu de poésie".
 

(logo ZAT)

10e ZAT "Une symphonie urbaine"

Pour cette 10e édition de la ZAT, organisée par la ville de Montpellier, il faudra ouvrir ses yeux mais aussi et surtout ses oreilles car le thème est cette année la "Symphonie urbaine". Classique, contemporaine, futuriste, urbaine, électro, la musique résonnera partout dans le quartier.