Cet article date de plus de quatre ans.

L'Aérosol : nouveau temple éphémère du street art et du graff à Paris

C'est le nouveau lieu underground destiné aux amoureux des cultures urbaines. Installé dans un ancien hangar de la SNCF, dans le 18e arrondissement de la capitale, il accueille tous les graffeurs professionnels ou amateurs qui souhaitent s'exprimer ainsi qu'un musée présentant la crème du street art comme Banksy et JonOne. Fin janvier 2018, le site sera détruit.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
L'Aérosol : un lieu entièrement dédié au street art dans le 18e arrondissement de Paris. 
 (L'aérosol)
Reportage : J. Serra / G. Bezou / O. Badin / P. Quiers / S. Fouquet / P. Ngankam

Depuis le 2 août dernier, cette ancienne friche industrielle de la SNCF a pris des couleurs. En quelques semaines, le site est devenu le rendez-vous des graffeurs et de tous les visiteurs qui souhaitent passer un bon moment dans ce spot de 7000 m2 entièrement dédié au street art. 

Le paradis des graffeurs 

A vos bombes et pinceaux : tous les graffeurs d'un jour ou de toujours sont invités à venir tapisser les murs de leurs créations, sans craindre d'être verbalisés par la brigade anti-graffiti. Pas besoin de venir avec son matériel : le site dispose même d'une petite boutique où l'on peut acheter des bombes de peinture. 
 

 (Capture d'écran France 3 Paris-Ile-de-France )
 (L'Aérosol)

Un musée où sont exposées des oeuvres de stars

Si vous n'avez pas la fibre artistique, vous pouvez simplement venir admirer les oeuvres des autres, anonymes ou bien célèbres, car l'Aérosol abrite également un musée. Plus de 300 oeuvres de street art issues de collections privées y sont présentées, la plupart signées de grands noms comme l'Anglais Banksy, le Français Blek Le Rat et les Américains Jonone, Shepard Fairey "Obey", Crash et Daze. Certaines oeuvres exposées au musée ont atteint des sommets lors de ventes aux enchères !  

CND Soldiers, 2005 BANKSY 
Impression 2 couleurs sur papier
70 x 50 cm
 (L'Aérosol)
Tableau grand format signé Shepard Fairey "Obey". 
 (Capture d'écran France 3 Paris-Ile-de-France )

Piste de danse sur rollers et rampes de skate

Last but not least, l'Aérosol propose aussi une piste de danse sur rollers (pour les nostalgiques de "La Main jaune" à Paris) animée par un DJ, un terrain de pétanque et des rampes de skate. Des food-trucks sont également présents pour régaler les visiteurs. 
Un conseil : dépêchez-vous car le lieu est éphémère... Il sera détruit fin janvier 2018 pour accueillir des habitations.  
L'Aérosol, c'est de la bombe ! 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Street Art

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.