Cet article date de plus de deux ans.

En Haute-Savoie, une performance artistique insolite entre le chef étoilé Jean Sulpice et le street artiste Lucas Beaufort

Marier art culinaire et art pictural. A Talloires, sur les rives du lac d’Annecy, le chef doublement étoilé Jean Sulpice a convié Lucas Beaufort à réaliser une œuvre originale en direct devant les convives, inspirée par ses créations culinaires.

Article rédigé par Stéphane Hilarion
France Télévisions - Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 2 min
Le chef Jean Sulpice et l'artiste Lucas Beaufort, réunis pour une performance insolite. (CAPTURE D'ÉCRAN FRANCE 3)

C’est un dialogue inédit entre deux créateurs. D’un côté le chef de l’Auberge du père Bise, à Talloires-Montmin, en Haute-Savoie, sur les rives du lac d’Annecy : Jean Sulpice, deux étoiles au Michelin. De l’autre, Lucas Belfort, artiste cannois, qui a accepté l’invitation du chef avec cet objectif : faire dialoguer leur art respectif. Son défi : réaliser, le temps d’un service, une œuvre en direct devant les convives du restaurant, en s’inspirant de la cuisine et de l’univers du maître des lieux.

Le chef et le peintre
Le chef et le peintre Le chef et le peintre (FTR)

Unis dans la création

Pour Jean Sulpice, et sa brigade en cuisine, c’est un service comme les autres dont le maître-mot reste l’excellence au service du client. En salle en revanche, c’est un petit peu différent. Face aux clients attablés devant les merveilles gustatives concoctées par le chef, un artiste peintre au travail devant une immense toile. Un environnement de travail inhabituel et plutôt insolite pour le street artiste cannois Lucas Beaufort, qui a tout de suite accepté l’expérience : "Ils ont le goût, ils ont la vue et aussi l’expérience artistique, partie de rien. Parce que, là maintenant, on voit que ça se construit, mais il ne faut pas oublier qu’il y a deux heures c’était blanc. Et c’est ça que j’aime, partir de rien, un peu comme fait Jean, il part de rien et construit une œuvre".

Confronter art culinaire et art pictural, comme une évidence pour Jean Sulpice qui aime surprendre ses convives et pour qui la création, les expérimentations, l’innovation, sont au cœur de sa cuisine. Un lien évident entre son travail et celui d’un artiste : "C'est ce qu'on fait au quotidien à chaque fois que l’on crée une assiette. On ne va pas chercher cette recette dans un bouquin, on va la chercher très profondément à l’intérieur de nous. Et c’est ça la magie de l’art, ce n’est pas de recopier, mais c’est d’aller chercher, puiser une inspiration, pour pouvoir signer et rassembler le maximum de monde autour d’une assiette", explique le chef étoilé.

Une expérience qui a ravi le cuisinier et le peintre, tout comme les clients attablés ce soir-là. "C’est très original, c’est pour cela qu’on est venu d’ailleurs, parce qu’on ne savait pas du tout à quoi s’attendre", confie une cliente. "Lucas est une personne solaire, qui est vraiment dans le partage, au même titre que Jean, et ça s’est ressenti tout le long du repas. C’était une vraie balade et c’était vraiment chouette", se réjouit une autre.

La fresque de Lucas Beaufort a été peinte sur trente petites toiles rectangulaires et chaque convive a pu repartir avec un morceau de l’œuvre, en souvenir de cette soirée insolite.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.