Louvre : retour sur la Vénus de Milo, œuvre culte dont le mystère reste entier

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Art : la Vénus de Milo, une sculpture connue dans le monde entier
France 2
Article rédigé par
N.Lemarignier, F.Daireaux, N.Sadok - France 2
France Télévisions

Exposée au Musée du Louvre à Paris, la Vénus de Milo est une œuvre mythique. Retour sur les origines d’une sculpture connue de tous.

Personne ne sait qui en est l’auteur mais elle est pourtant devenue mondialement connue. Exposée au Musée du Louvre à Paris, la Vénus de Milo a dans un premier temps été trouvée sur l’île de Milo, en Grèce. Mesurant plus de deux mètres, elle est formée de deux blocs de marbre et les bras manquent. Elle date d’un siècle avant Jésus Christ. Le 1er mars 1821, elle est offerte au roi Louis XVIII. Ce dernier a alors décidé de la confier au fameux musée parisien. 

Une sculpture symbolique qui inspire les artistes

Le mystère perdure autour de cette représentation de la déesse Vénus. Pourquoi n’a-t-elle pas de bras ? Qu’est-ce que cela signifie ? Les doutes existent également autour de la date à laquelle elle a été sculptée. Pour autant, l’œuvre inspire de nombreux artistes qui tentent de la reproduire à leur manière, à l’image du peintre Salvador Dali en 1936. En 1964, la fameuse sculpture est même envoyée au Japon le temps d’un instant. Désormais, par mesure de précaution, elle est conservée au Louvre. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.