Cannes : des sculptures vont être immergées pour créer un éco-musée sous-marin

La ville de Cannes a demandé à un artiste britannique d’imaginer des sculptures qui seront bientôt immergées entre les îles de Lérins, pour créer le premier éco-musée sous-marin de France et de Méditerranée.

France 3

À Cannes (Alpes-Maritimes), les six modèles qui ont prêté leurs traits découvrent leurs doubles de pierre. Les monumentaux visages de pierre ont été façonnés par l’artiste britannique Jason deCaires Taylor. Les Cannois sélectionnés s’étaient fait plâtrer le portrait en juillet 2018. "C’est assez étrange, je me suis pas tout de suite reconnue parce qu’on a pas l’habitude de se voir comme ça mais je suis très heureuse", confie Marion Beaudin, l'une des modèles, dans l'édition du 12/13 du lundi 19 octobre.

Le premier éco-musée sous-marin de Méditerranée

Ces oeuvres finiront sous les flots. Elles ont été sculptées dans un matériau au pH neutre, qui favorise la colonisation par la faune et la flore. L’artiste Jason deCaires Taylor a créé des éco-musées sous-marins partout dans le monde pour délivrer son message : "Les mers se meurent partout dans le monde. Dans ma courte vie, j’ai vu d’énormes changements dans nos océans. Nous vivons de la mer, nous respirons l’air que la mer produit [...] Pour moi, la mer, c’est la vie.Les sculptures seront coulées fin novembre, à un mètre de profondeur, pour constituer, entre les îles de Lérins, le premier éco-musée sous-marin de Méditerranée. 

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'une des sculptures de l\'écomusée de Cannes
L'une des sculptures de l'écomusée de Cannes (FRANCE 3)