Paris : René Robert, photographe, est mort en pleine rue dans l'indifférence

Publié
Paris : René Robert, photographe, est mort en pleine rue dans l'indifférence
FRANCE 3
Article rédigé par
L.Berbey, N.Metauer, R.Duroselle, France 3 Île-de-France, D.Fuchs - France 3
France Télévisions

Comment expliquer qu'un homme ait pu mourir de froid, dans la rue, dans l'indifférence générale ? Mardi 18 janvier, René Robert, photographe professionnel a chuté à Paris. Il est ensuite resté 9 heures à terre sans que personne ne lui vienne en aide.

René Robert était un photographe de renom. À 84 ans, il est mort la semaine dernière en plein cœur de Paris sur un trottoir, sous le regard indifférent des passants. Mardi 18 janvier, vers 21 heures, le photographe fait un malaise en pleine rue, s'écroule devant une porte d'immeuble inconscient. Les secours sont alertés que le lendemain matin par un SDF, mais il est trop tard pour sauver l'octogénaire en état d'hypothermie.

600 personnes meurent dans la rue chaque année

Le photographe est resté allongé sur un trottoir toute la nuit, pendant 9 heures, sans que personne ne lui vienne en aide. Les associations estiment que 600 personnes meurent dans la rue chaque année. Face à ce constat, la Croix-Rouge rappelle que pour sauver une vie il suffit d'être vigilant et qu'il faut adopter les bons réflexes. René Robert était un inlassable admirateur de flamenco. C'est un art qu'il aimait partager avec le public à travers ses photographies.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.