Nus pour la paix : plus de 6000 Colombiens sous l'objectif de Spencer Tunick

Le photographe américain Spencer Tunick, célèbre pour ses clichés de foules dénudées, a fait poser dimanche 5 juin plus de 6.000 personnes face au Parlement de Colombie, à Bogota, pour transmettre un message de paix dans ce pays déchiré par plus d'un demi-siècle de conflit armé.

L\'une des photos de Spencer Tunick, sur la Place Bolivar de Bogota, le 5 juin 2016.
L'une des photos de Spencer Tunick, sur la Place Bolivar de Bogota, le 5 juin 2016. (STR / AFP)
Vers 3 heures du matin, les premiers participants ont commencé à se réunir sur la place Bolivar, dans le centre de la capitale colombienne, avant de poser nus face au photographe malgré le froid.
(STR / AFP)

Un moment "de paix et de tranquillité"

"Nous étions là avec notre nudité, tranquilles, calmes, c'était un moment de paix et de tranquillité entre nous", a raconté Claudia Barrentos, une quadragénaire qui a participé à l'opération. "C'était génial", a confié Carlos Beltran, d'une vingtaine d'années. "C'était vraiment une expérience différente et je crois qu'on a tous vécu la même chose, en enlevant nos vêtements et en étant comme nous sommes venus au monde".
(STR / AFP)

Dans un entretien à l'AFP cette semaine, Spencer Tunick, qui avait réalisé sa dernière photo nue de groupe à Sydney, avait expliqué vouloir transmettre un message d'"égalité, de paix et d'unité". "La paix, c'est le paradis. C'est un honneur d'être ici à ce moment où la vie change, avec l'espoir qu'un accord de paix soit signé", avait-il déclaré, en référence aux pourparlers menés entre le gouvernement et la guérilla des Forces armées révolutionnaires de Colombie (Farc) et qui sont dans leur dernière ligne droite.
(STR / AFP)

Les photographies réalisées dimanche seront exposées au Musée d'art moderne  de Bogota.