D-Day : 75 ans de commémorations en trente photos emblématiques exposées gare Saint-Lazare

A l'occasion du 75e anniversaire du Débarquement, la gare parisienne accueille une exposition photo intitulée "1944-2019 : une mémoire à partager" sur l'histoire des commémorations du D-Day à travers une trentaine de clichés emblématiques.

Le président américain Barack Obama plaisantant avec des vétérans lors des cérémonies du 70e anniversaire du Débarquement en 2014.
Le président américain Barack Obama plaisantant avec des vétérans lors des cérémonies du 70e anniversaire du Débarquement en 2014. (DAVID ADEMAS / OUEST-FRANCE / MAXPPP)

Le 6 juin prochain, de nombreux chefs d’état se retrouveront en Normandie pour commémorer le 75e anniversaire du Débarquement. Pour l’occasion, la gare Saint-Lazare à Paris accueille l’exposition photo  "1944-2019 : une mémoire à partager" qui revient sur l’histoire des commémorations du D-Day en une trentaine de photos.

Des cérémonies entrées dans l'Histoire

Si depuis la fin de la guerre on commémorait l’anniversaire du Débarquement en Normandie, les cérémonies étaient locales et n’avaient pas l’importance que l’on connaît aujourd’hui. Il aura fallu attendre le quarantième anniversaire pour que les commémorations prennent une dimension internationale sous l’impulsion de François Mitterrand. Nous sommes en 1984 et le président français accueille sept chefs d’état dont la reine Elisabeth II et le président américain Ronald Reagan.

Au fil du temps ces rendez-vous, moments de mémoire et de partage ont pris également une forte dimension politique et diplomatique, évoluant au gré du contexte mondial. Pour les cinquante ans en 1994, ce sont treize présidents et chefs de gouvernement dont Bill Clinton qui se retrouvent sur les plages normandes, où se pressent désormais de nombreux vétérans qui deviennent les véritables stars de ces commémorations. Dix ans plus tard, l’invitation du chancelier allemand Gerhard Schröder par Jacques Chirac restera comme un moment fort, scellant définitivement aux yeux du monde, la réconciliation entre les ennemis d’hier.  

Sept gares du grand ouest

A l’initiative du projet, le conseil départemental de la Manche qui s’est associé au journal Ouest-France qui est allé puiser dans ces archives pour retracer l’histoire des commémorations du Débarquement, en collaboration avec la SNCF. Une trentaine de clichés ont ainsi été sélectionnés pour leur dimension politique, symbolique mais aussi pour leur portée émotionnelle.

L’exposition est à découvrir jusqu’au 6 juin à Saint-Lazare et dans sept gares du grand ouest (Caen, le Havre, Rouen, Rennes, Nantes, Angers et le Mans). Ensuite, elle se poursuivra à Paris dans le Pavillon de l’Orangerie du Sénat, à l'Abbaye-aux-Dames à Caen mais aussi dans onze communes de la Manche (Cherbourg, Valognes, Carentan, Sainte-Mère-Église, La Haye, Lessay, Marigny, Coutances, Villedieu, Avranches, Saint-Lô) jusqu’en septembre.