Cet article date de plus de neuf ans.

Un musée Pablo Tillac à Combo-les-Bains : le pays basque dans les tripes

L'artiste basque aura son musée en septembre. La mairie de Combo-les-Bains vient d'acquérir une demeure pour abriter les oeuvres du peintre.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Pablo Tillac : le peintre des basques
 (Capture d'écran Culturebox)
Pablo Tillac a fait du pays basque son modèle préféré, sa source d'inspiration. Une fois installé à Combo-les-Bains, dans les années 20, pour des raisons de santé, il dessine, croque, crayonne, utilise la peinture à l'huile, le fusain pour traduire la vie, ou mettre en valeur les monuments.

En parcourant les villages, les champs, Il traduit l'âme basque dans chacune de ses oeuvres. Le peintre reproduit toutes les scènes, les repas, les fêtes, les bals. Il traque les expressions, les détails, les particularités de chacun.

Pablo Tillac est décédé en 1969, en laissant derrière lui, un précieux héritage que le maire de Combo-les-Bains souhaite préserver à tout prix.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Peinture

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.